Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Indicateurs

L’emballage limite les dégâts face au Covid-19

L’emballage limite les dégâts face au Covid-19

La filière a régressé de 7,6% au cours de l’année 2020, faisant preuve de résilience par rapport au reste de l'industrie manufacturière. Le verre a souffert davantage que le plastique ou le métal. -  

 

–7,6% : telle est la baisse de chiffre d’affaires enregistrée par l’industrie de l’emballage en 2020 par rapport à l’année précédente, d’après les résultats de l’enquête Emballages Magazine, réalisée par AS Études, à partir des données publiées par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). S’il est indiscutable que la pandémie a impacté la filière, l’emballage a mieux résisté que d’autres secteurs de l’industrie manufacturière, à l’instar de l’automobile dont les ventes ont reculé de 25% au cours de la même année, ou du luxe, en retrait de 25 à 30% selon les estimations. Dans les services, les dégâts sont encore plus considérables : –50% dans la restauration commerciale et hôtelière, –52% dans le tourisme !

E-commerce

Au cours de cette année bien particulière, caractérisée par une contraction du produit intérieur brut (PIB) de 8,2%, l’emballage a donc fait preuve de résilience. La stabilité de la demande de certains débouchés, comme l’alimentaire et les boissons – gros utilisateurs de conditionnements –, mais aussi de la pharmacie ou des produits de soins et d’hygiène, a servi d’amortisseur. Sans oublier l’essor de l'e-commerce qui a favorisé les achats de carton et de calages. Dans le détail, l’impact de la pandémie s’est surtout fait sentir au deuxième trimestre, conséquence des premières mesures de confinement, déclenchées le 16 mars sur tout le territoire national, qui ont provoqué au moins dans les toutes premières semaines la fermeture de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Bobst centralise son savoir-faire dans l’étiquette à Florence

Stratégie

Bobst centralise son savoir-faire dans l’étiquette à Florence

Le site de Campi Bisenzio, anciennement Nuova Gidue, accueille des presses flexo, jet d’encre et hybrides. - Jean-Pascal Bobst l’avait annoncé l’an dernier : plusieurs centres de compétences allaient voir le[…]

19/10/2021 | ImpressionÉtiquettes
« Je suis un ambassadeur du juste emballage », explique Arnaud Le Berrigaud

Economie circulaire

« Je suis un ambassadeur du juste emballage », explique Arnaud Le Berrigaud

Un nouveau directeur pour Schubert en France

Carnet

Un nouveau directeur pour Schubert en France

La France en pointe dans le recyclage des plastiques

Economie circulaire

La France en pointe dans le recyclage des plastiques

Plus d'articles