Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Enquête

L'Afrique de l'Ouest s'ouvre à l'emballage avec Afrik'Emball

Gilles Solard

Sujets relatifs :

,

L'Afrique acceuille le premier salon de l'emballage en Afrique de l'Ouest. Afrik'Emball se tiendra à Abidjan du 18 au 20 avril 2002. Les quelque 150 exposants présents, dont 70 % d'africains, attendent 5 000 visiteurs. En provenance des 14 pays de l'Union monétaire ouest-africaine (Uemoa) et de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cemac)

Du 18 au 20 avril prochain se tiendra le premier salon international de l'emballage en Afrique de l'Ouest. « Ce salon est un événement majeur qui attend 150 exposants du monde entier et 5 000 visiteurs de 14 pays de l'Union monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cemac) », indique Globalpack Consulting, l'organisateur. Ces 14 pays totalisent une consommation d'emballages de 1,141 milliard d'euros. A comparer à une production française dont le chiffre d'affaires avoisine les 20 milliards d'euros. C'est donc peu, mais le marché est appelé à se développer. « Il existe un champ de développement lié à l'urbanisation », explique Boga N'Guessan Ismaël, directeur général de Globalpack Consulting. Un phénomène accentué par le passage de la distribution aux codes à barres, lequel ouvre de nouvelles perspectives aux producteurs d'emballage.

Codes à barres

Le matériau dominant est le plastique qui représente quasiment la moitié (48 %) de la consommation d'emballages de la zone. Les papiers et cartons suivent avec un quart de la consommation. Le métal est en troisième position avec 15 %. Enfin, le verre vient en bon dernier avec 5 % seulement de la consommation. Mais la carte ci-contre met en évidence de fortes disparités d'un pays à l'autre. Ainsi les plastiques représentent-ils les deux tiers des emballages utilisés au Mali, alors qu'ils ne forment que le quart des emballages au Congo où le métal est mieux représenté.

Une catégorie d'emballage n'est cependant pas présente sur cette zone africaine : les complexes. Or, les professionnels de l'emballage en Afrique appellent de leurs voeux[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

DS Smith peut reprendre Europac

DS Smith peut reprendre Europac

La Commission européenne autorise sous conditions cette fusion dans le carton ondulé. - L'annonce est tombée le mercredi 14 novembre. Craignant que "le projet de rachat réduise de manière significative[…]

500 000 euros pour Packitoo

500 000 euros pour Packitoo

Deux mouchards pour suivre la température

Deux mouchards pour suivre la température

Print in… progression

Agenda

Print in… progression

Plus d'articles