Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Jusqu’à 50% de matière recyclée dans le copolyester Tritan

Arnaud Jadoul
Jusqu’à 50% de matière recyclée dans le copolyester Tritan

Le Tritan Renew peut servir à la fabrication de bouteilles de sport réutilisables.

Eastman lance le Tritan Renew, obtenu grâce à sa technologie de recyclage moléculaire. -

Le chimiste américain Eastman annonce le lancement d’une nouvelle génération de Tritan, l’un de ses copolyesters les plus vendus. Selon le fabricant de plastiques de spécialité, Tritan Renew offre une durabilité, une performance et un niveau de sécurité identiques au matériau d’origine, mais contient à présent jusqu’à 50% de matière recyclée issue de déchets plastique. Cette nouvelle génération de copolyesters est obtenue grâce aux technologies de « recyclage circulaire avancé » du chimiste, à partir de la méthanolyse. « Tritan Renew est une étape importante pour Eastman, car il s’agit du premier produit sur le marché issu du recyclage moléculaire. Nous avons fait des progrès considérables au cours de la dernière année pour créer des solutions durables qui convertissent des millions de kilos de déchets en nouveaux matériaux », explique Mark Costa, le Pdg d’Eastman, dans un communiqué.

Échelle commerciale

En 2019, le groupe américain a commencé le recyclage à l’échelle commerciale d’un large éventail de matières plastique « afin d’empêcher que ces matières soient envoyées dans les décharges, qu’elles soient incinérées ou qu’elles finissent dans l’environnement », explique-t-il. Ses procédés de recyclage circulaire avancé – les technologies de renouvellement du carbone (CRT) d’une part, du polyester (PRT) d’autre part – affichent une empreinte carbone nettement moindre que ceux basés sur des matières premières d’origine fossile. Ce retour des plastiques à leur forme moléculaire peut être reproduit un « nombre infini de fois », « ouvrant la voie à un avenir vraiment circulaire ».

Substitut du polycarbonate

« Grâce aux innovations rapides liées à la technologie de renouvellement du polyester, Tritan Renew ajoute un contenu recyclé certifié à ses performances exceptionnelles et offre l'une des solutions de durabilité les plus intéressantes qui soient, déclare Scott Ballard, directeur général d'Eastman Specialty Plastics. La robustesse de Tritan permet aux produits durables et réutilisables de réduire les déchets issus des matériaux à usage unique depuis son lancement en 2008. » Tritan Renew, un copolyester qui peut être utilisé en substitution au polycarbonate, peut servir à la production de bouteilles réutilisables, de petits appareils électroménagers, d’emballages alimentaires et cosmétiques, de montures de lunettes, etc. La quantité de matière recyclée est calculée selon un procédé de bilan massique certifié suivant le système « International Sustainability and Carbon Certification » (ISCC).

Spécialisé dans les matériaux de spécialité, Eastman a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 9,3 milliards de dollars et emploie quelque 14 500 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

France relance : des mesures pour la plasturgie

Profession

France relance : des mesures pour la plasturgie

À l’occasion d’une communication accueillant positivement le plan de relance du gouvernement, la Fédération de la plasturgie et des composites recense toutes les dispositions touchant directement ou indirectement[…]

18/09/2020 | Plastiques
Bobst remet l’hélio au goût du jour

Technologie

Bobst remet l’hélio au goût du jour

Bostik s'installe à Nara

Investissements

Bostik s'installe à Nara

Leclerc supprime tous les sacs de caisse en plastique

Economie circulaire

Leclerc supprime tous les sacs de caisse en plastique

Plus d'articles