Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Interroll investit en Chine

Tiziano Polito
Interroll investit en Chine

Le fabricant de matériel de convoyage va construire une nouvelle usine à Suzhou. - 

Asie du Sud-Est, Corée du Sud, Australie et, bien sûr, Chine : tels sont les marchés, jugés « prometteurs », qu'Interroll espère mieux desservir en bâtissant une nouvelle usine, à la place d’une autre, à Suzhou, en Chine. Le fabricant suisse, qui construit du matériel de convoyage et des composants pour ces mêmes équipements, va investir 25 millions de francs suisses. Le site, installé dans les parcs d’activité de Suzhou Industrial Park (SIP), à environ 12 km au sud-ouest du lieu actuel, disposera d’un centre de formation, d’un espace de démonstration et de laboratoires de tests. Sa surface, de 22 000 m², représente le double de celle de l’usine existante. L’investissement devrait permettre à l’équipementier de renforcer sa force de frappe dans la région Asie-Pacifique.

Commerce en ligne

Tous les produits à son catalogue seront fabriqués sur place, sachant qu’en 2019, environ la moitié de la production de Suzhou était destinée à des marchés hors du territoire chinois, avec, par exemple, des projets de commerce en ligne à grande échelle en Corée du Sud. Le groupe mise aussi sur la hausse de la demande en maintenance dans la région. Le nouveau site doit être opérationnel début 2022. Interroll développe des rouleaux pour convoyeur, des moteurs et entraînements pour les systèmes de convoyage, des modules de convoyage et des trieurs à haute cadence ainsi que des dispositifs de stockage dynamique pour palettes.

Basé à Sant’Antonino, en Suisse, le groupe réalise un chiffre d'affaires de 450,7 millions de francs suisses et emploie 2200 personnes. 

 

 

 

 

  

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Isabelle Manche nommée chez Esko

Carnet

Isabelle Manche nommée chez Esko

Le leader mondial du logiciel pour l’emballage a choisi sa nouvelle directrice générale pour la France. Elle est chargée de développer les ventes dans l’Hexagone et d’accélérer la[…]

Lactips lève 13 millions

Investissements

Lactips lève 13 millions

La survie des recycleurs de plastique en jeu

Profession

La survie des recycleurs de plastique en jeu

« Nous voulons nous positionner à l’intersection du numérique et de l’offset », déclare Frédéric Pambianchi, DG de Koenig & Bauer France

Entretien

« Nous voulons nous positionner à l’intersection du numérique et de l’offset », déclare Frédéric Pambianchi, DG de Koenig & Bauer France

Plus d'articles