Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Profession

Inquiétudes dans la REP

Henri Saporta
Inquiétudes dans la REP

La crainte d’une distorsion de concurrence entre matériaux d'emballage agite les esprits. -

 

Distorsion de concurrence ! Alors que le problème pouvait apparaître comme résolu depuis belle lurette, le sujet revient de plus en plus souvent et en termes de moins en moins feutrés dans les conversations entre professionnels de l’emballage et du conditionnement. De quel problème s’agit-il précisément ? De la distorsion de concurrence entre matériaux que le barème amont appliqué par les organismes agréés pour la valorisation des emballages ménagers aux metteurs sur le marché – les marques – pourrait créer. Pourquoi cette question épineuse fait-elle son grand retour maintenant ? Par la conjonction de deux facteurs : l'arrivée de la concurrence tout d’abord et l’extension des consignes de tri ensuite. Dans le cadre de la responsabilité élargie des producteurs (REP) appliquée aux emballages ménagers pour la période 2018-2022, les pouvoirs publics ont agréé trois organismes : Adelphe, Eco-Emballages et Léko. Dans le cadre d’une REP financière très contrainte, certains observateurs craignent que les organismes agréés jouent les matériaux les uns contre les autres pour se différencier et doper leur bilan. Mais, en réalité, l’encadrement de cette concurrence à trois serait d’une telle complexité que les fonctionnaires chargés d’arrêter les règles du jeu y perdraient leur latin. Et la situation ne peut pas se comparer aux équilibres qui prévalaient il y a vingt ans dans un[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Economie circulaire

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi Climat et résilience. Les articles 11, 11 bis et 12 concernent plus particulièrement les emballages avec des échéances en 2025 ou en 2030. - Le[…]

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

Exclusif

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Profession

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Progroup bat un record dans l’ondulé

Carnet

Progroup bat un record dans l’ondulé

Plus d'articles