Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

,
Le canadien se recentre sur les machines d’injection de préformes en PET.

Spécialisé dans les machines d’injection pour les matières plastique, Husky annonce l’arrêt des activités liées à la construction de machines dites de « gros tonnage » à Dudelange, au Luxembourg. Ces machines sont utilisées pour fabriquer des pièces en plastique particulièrement grandes pour des secteurs comme l’automobile. Husky a commencé à en produire à Dudelange en 1985. L’arrêt de cette unité implique la suppression de 100 emplois sur un total de 825. Husky a annoncé qu’il maintiendra au Luxembourg son siège européen, ses services techniques et son activité de production de canaux chauds et de moules. En revanche, les presses d’injection seront désormais fabriquées sur les sites de Bolton, au Canada – où se situe le siège du groupe – et à Shanghai, en Chine. L’entreprise canadienne avait déjà annoncé son intention de se désengager de la production de presses à gros tonnage pour se concentrer sur la production de machines d’injection de préformes en polyéthylène téréphtalate (PET), un domaine d’activité qu’elle juge plus rentable.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Citeo revient à la télévision

Citeo revient à la télévision

La campagne "Trier, c'est donner"  s'invite sur tous les canaux. - Doper le geste de tri des emballages ménagers est une priorité pour Citeo. Le taux de recyclage est de 68%, soit 3,4 millions de tonnes sur 5[…]

Medialliance Graphic passe aux plaques Crystal

Medialliance Graphic passe aux plaques Crystal

Naissance de Coopakoo

Naissance de Coopakoo

Fin de partie pour Virginal Paper

Défaillance

Fin de partie pour Virginal Paper

Plus d'articles