Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

TP

Sujets relatifs :

, ,

Huhtamaki se met au vert. Après avoir tenté une expérience avec la technologie d'emballages biodégradables de l'américain EathShell, le fabricant finlandais d'emballages de grande consommation lance, avec BioWare, une gamme de gobelets pour boissons fraîches, assiettes, barquettes et couverts jetables, entièrement réalisés à partir de matières premières renouvelables et compostables. Disponibles sur l'ensemble du marché européen, ces emballages s'adressent à l'industrie des boissons, au circuit des cafés, hôtels et restaurants (CHR) et aux exploitants de la restauration rapide. « BioWare représente un engagement pour le futur et garantit une qualité sans concessions avec un impact réduit sur l'environnement », affirme Timo Tiilikainen, responsable Marketing & Développement Foodservice de l'entreprise pour l'Europe.

Acide polylactique. Fait intéressant, le finlandais a panaché son offre en recourant à plusieurs matières premières. Les gobelets sont fabriqués à partir de NatureWorks, un acide polylactique (PLA) issu du maïs développé par CargillDow. Les assiettes et les barquettes sont, en revanche, réalisées à partir de Chinet une variété de fibre moulée mise au point par Huhtamaki. Le fabricant norvégien réalise ces produits à partir de ses propres chutes de production de gobelets en papier. Après essais approfondis en laboratoire, les assiettes Chinet sont certifiées aptes au compostage conformément à la norme européenne EN 13432.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un contrat de filière pour les déchets

Un contrat de filière pour les déchets

Le financement est estimé à 4,5 milliards d'euros jusqu'en 2025 pour atteindre les objectifs. -   Pour diviser par deux les volumes mis en décharge et recycler 100% des plastiques en 2025, il faut mobiliser[…]

Ineos choisit Anvers

Ineos choisit Anvers

7,5 millions d’euros pour développer le biorecyclage du PET

7,5 millions d’euros pour développer le biorecyclage du PET

Les constructeurs de machines italiens progressent

Les constructeurs de machines italiens progressent

Plus d'articles