Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

HP ouvre une nouvelle ère dans le carton ondulé

Tiziano Polito
HP ouvre une nouvelle ère dans le carton ondulé

Le groupe américain a lancé la T1100S, une presse rotative « gros volumes » pour l’impression numérique de papier de couverture. -

Tout un symbole ! C’est à Wurtzbourg (Allemagne), au siège historique de KBA – l'inventeur de la rotative à vapeur au début du XIXe siècle –,  que HP a présenté la T1100S, sa dernière presse numérique pour l’impression de carton ondulé. La machine exprime la synthèse des savoir-faire du constructeur allemand dans les rotatives offset et du fournisseur américain dans l’impression numérique. « C’est un client qui nous a mis autour de la même table, en nous disant qu’il fallait absolument que nous fassions quelque chose ensemble », se souvient Mike Salfity, vice-président de HP, en charge de l’activité solutions graphiques, qui a fait le déplacement depuis Palo Alto (Californie) pour cette présentation.

 

Changement de paradigme

Les deux sociétés promettent un changement de paradigme dans l’industrie du carton ondulé. L’idée, toute simple, consiste à imprimer, en numérique, le liner ou papier de couverture, ensuite collé sur la cannelure, afin de réaliser des petites et des moyennes séries d’emballages en carton ondulé, voire des tirages unitaires, répondant à la demande des industriels toujours plus sollicités dans ce domaine. Après avoir percé dans l’étiquette (plus de 1000 presses vendues depuis dix ans) et s’être attaqué au carton plat et à l’emballage souple avec les plates-formes 30 000 et 20 000, HP vise donc maintenant le carton ondulé. Le groupe américain n’est pas un débutant[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

« Nous sommes les seuls à apporter une solution biologique pour la fin de vie des plastiques », assure Martin Stephan, directeur général délégué de Carbios

Economie circulaire

« Nous sommes les seuls à apporter une solution biologique pour la fin de vie des plastiques », assure Martin Stephan, directeur général délégué de Carbios

Société de chimie verte présente dans le domaine de la valorisation des plastiques, Carbios n'a eu cesse d'accroître sa notoriété en multipliant ses dépôts de brevets en France comme[…]

NCI prend le contrôle de Sopano

Acquisitions

NCI prend le contrôle de Sopano

DS Smith Iberia passe au numérique

Investissements

DS Smith Iberia passe au numérique

Les prix des plastiques en décembre 2020

Indicateurs

Les prix des plastiques en décembre 2020

Plus d'articles