Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Technologie

Hellomoov’ intègre l’impression 3D

Tiziano Polito
Hellomoov’ intègre l’impression 3D

Un convoyeur Hellomoov'.

Le constructeur de matériel de convoyage héberge dans ses locaux 1Prim3D qui fabrique pour lui des prototypes et des pièces pour des machines spéciales. -

L’impression 3D fait partie des multiples technologies de l’industrie 4.0. L’intérêt ? Produire rapidement et à moindre coût des petites séries de pièces qui, autrement, auraient besoin d’être sous-traitées. Hellomoov’, dont l’activité est centrée sur les convoyeurs, intègre cette technologie par le biais d’une collaboration avec 1Prim3D, un spécialiste de la fabrication additive auquel il loue une partie de son atelier de 1500 m², à Bourgoin-Jallieu (Isère), où il dispose d'une usine. « Ils cherchaient des locaux, nous leur avons proposé de venir s’installer chez nous, pour autant ils restent totalement indépendants », explique Marc Maléo, directeur de l’institut Hellomoov’ performance, créé en 2019, et dont l’activité consiste à développer innovations et compétences pour les activités de la société mère. Équipé de cinq machines d’impression 3D, dont quatre exploitant un procédé à fil (en photo ci-dessous) et d'une Formlabs qui réalise les pièces par stéréolithographie (SLA), 1Prim3D travaille à hauteur de 15% environ de son chiffre d’affaires pour Hellomoov’. L’entreprise fabrique notamment des prototypes de pièces fonctionnelles qui seront produites ensuite en série, par moulage, tels des godets, des supports de rouleau, des caches.

De la conception à la fabrication

« Nous accompagnons Hellomoov’ de la conception jusqu’à la fabrication. En effet, une fois validée la pièce avec eux, nous prenons contact avec les moulistes auxquels nous transmettons la CAO », indique Laurent Berthiot, qui dirige 1Prim3D. Cette partie de l’activité dite de « développement » représente entre 15 et 20% du chiffre d’affaires qu’1Prim3D réalise avec Hellomoov’. Le complément est issu de pièces définitives qui prennent place sur les convoyeurs et les machines spéciales. Pour Marc Maléo, ce rapprochement est synonyme de synergies : « Le principal intérêt se situe dans la réactivité, puisqu’il n’est plus nécessaire de contacter des sous-traitants et d’attendre qu’ils soient libres. La proximité facilite aussi les échanges et diminue les itérations. Finalement, tout le monde y gagne en coûts et en temps ».

Issu de l’union d’Elcom, Faber et Transept, Hellomoov’ développe des convoyeurs. L’entreprise se revendique comme le leader en France des équipements modulaires en profilés aluminium avec une offre se composant de machines standard et spécifiques, d’équipements en kit, de solutions et outillages plastique de manipulation en continu.

La holding Hellomoov Partners compte 250 salariés et sept sites de production à Bourgoin-Jallieu (Isère), Boissy-Saint-Léger (Val-de-Marne), Frépillon (Val-d’Oise), Bazeilles (Ardennes), Challans (Haute-Vienne), Alizay (Eure) et Langenfeld (Allemagne). Le groupe réalise un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

LyondellBasell lance la gamme Circulen

Economie circulaire

LyondellBasell lance la gamme Circulen

Ces résines sont issues du recyclage mécanique ou chimique ou de ressources renouvelables. - Le groupe pétrochimique LyondellBasell annonce la commercialisation de la gamme de résines Circulen. Ces produits doivent[…]

Les relocalisations passent par l’emballage et le conditionnement

Profession

Les relocalisations passent par l’emballage et le conditionnement

Bilan satisfaisant pour le P&P Forum

Rendez-vous

Bilan satisfaisant pour le P&P Forum

Matières premières : la situation s’aggrave

Profession

Matières premières : la situation s’aggrave

Plus d'articles