Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Foodwatch dénonce « le plein de vide »

Henri Saporta
Foodwatch dénonce « le plein de vide »

Sollicitée par ses adhérents, l’ONG cible sept marques pour dénoncer « des pratiques abusives ».

En affirmant que « proposer des emballages inutilement grands n’est pas illégal », mais qu’il « est temps de mettre fin à ces pratiques abusives », Foodwatch remet sous les feux des projecteurs un véritable serpent de mer : « L’emballage voleur. » Saisie par des consommateurs offusqués par un procédé qui « donne la désagréable sensation de se faire avoir et d’être une aberration pour l’environnement », l’organisation non gouvernementale (ONG) lance en effet la pétition #PleinDeVide pour dénoncer les entreprises qui utilisent des emballages trompeurs. Sept marques sont nommément visées : Barilla, Carrefour, Monoprix, Léa nature, Lipton, E. Leclerc et Sojasun. Le record est détenu par E. Leclerc avec un emballage « contenant »… 68% de vide. Responsable de campagnes au sein de l’association, Camille Dorioz explique : « Certains fabricants se targuent d’une politique environnementale assez indécente face au constat que nous faisons : presque tous les rayons sont concernés par cet excès d’emballage et ces produits pleins de vide. Les consommateurs et consommatrices en ont assez de se faire avoir et, en plus, veulent très logiquement réduire leurs déchets. C’est un souci environnemental mais aussi financier ».

Pétition

Foodwatch précise son action : « Cette pétition va permettre de faire pression sur les sept grandes marques pointées du doigt par cette nouvelle campagne Foodwatch. Un e-mail est envoyé chaque jour aux dirigeants des marques avec les nouveaux signataires, pour leur demander de s’engager à réduire au strict minimum l’usage et la taille des emballages de leurs produits. Et dans le cas où une présence significative de vide serait néanmoins nécessaire, par exemple pour des raisons de protection des aliments ou de conservation, Foodwatch réclame une justification claire et transparente sur les quantités réelles de produit vendues. »

Prévention

Commercialiser du vide est-il « illégal » ? Les juristes peuvent débattre à loisir. Depuis la directive européenne 94/62/CE sur les emballages et les déchets d'emballage de... 1994, le fait est que les différentes réglementations françaises et européennes imposent aux « metteurs sur le marché » une obligation de prévention et d’optimisation des emballages par l’écoconception. La réduction à la source passe nécessairement par une réflexion sur « le rapport volumique » du contenu et du contenant, qui comme l’indique le Conseil national de l’emballage (CNE), « traduit l'aptitude de l’emballage de l'unité de vente consommateur à contenir de manière optimisée le produit ».

Facing

Pour les professionnels, le vide, des camions aux placards en passant par les machines de conditionnement ou la protection, est une préoccupation majeure aux facettes multiples qui relève de l'analyse systémique. Dans les années 1950, avec la naissance du marketing, le vide permettait ainsi aux lessiviers de mettre en rayon des emballages très volumineux pour gagner en « facing ». Mais si la règle d'or du « pas vu, pas pris » est toujours d’actualité, les engagements des marques en matière de réduction des impacts pourraient accélérer la prise de conscience. Formules concentrées et produits compacts émergent lentement, mais sûrement... 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Carbios déménage chez Michelin

Economie circulaire

Carbios déménage chez Michelin

La société de chimie verte regroupe quatre sites sur un seul, mis à la disposition par son actionnaire, y compris le démonstrateur de recyclage de PET initialement prévu à Saint-Fons. -[…]

Mouvement social dans la pâte à papier à Tarascon

Social

Mouvement social dans la pâte à papier à Tarascon

Benny Landa confirme son attachement à la Drupa

Rendez-vous

Benny Landa confirme son attachement à la Drupa

B2A Technology devient Alstef Group

Stratégie

B2A Technology devient Alstef Group

Plus d'articles