Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Défaillance

Fin de partie pour Bessé-sur-Braye

Fin de partie pour Bessé-sur-Braye

© Arjowiggins Graphic

Le tribunal de commerce a prononcé la liquidation judiciaire de la papeterie d’Arjowiggins. -

Un échange avec l'Élysée, une occupation de gare, un appel solennel : rien n’y a fait ! Le verdict est tombé le vendredi 29 mars : le tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine) a prononcé la liquidation judiciaire de la papeterie de Bessé-sur-Braye (Sarthe). L’avenir de trois usines d'Arjowiggins Graphic, soit Bessé-sur-Braye qui emploie 568 personnes et Le Bourray (262 personnes) dans la Sarthe ainsi que Greenfield à Château-Thierry (Aisne) qui compte 76 salariés, était en jeu depuis leur mise en redressement judiciaire le 8 janvier. À la suite de l'audience du 20 mars, les salariés craignaient un placement[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La "Circular Plastics Alliance" est sur les rails

Profession

La "Circular Plastics Alliance" est sur les rails

Sous l’égide de la Commission européenne, l’initiative regroupe une centaine de signataires et vise l’intégration de 10 millions de tonnes de matière recyclée dans tous les produits en[…]

La nanographie débarque en Amérique latine

Investissements

La nanographie débarque en Amérique latine

Les opposants à la consigne satisfaits

Profession

Les opposants à la consigne satisfaits

Des substances nocives dans les trois quarts des produits en plastique de consommation courante

Sécurité sanitaire

Des substances nocives dans les trois quarts des produits en plastique de consommation courante

Plus d'articles