Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Evanesto certifié OK Compost Home par le TÜV Austria

Tiziano Polito
Evanesto certifié OK Compost Home par le TÜV Austria

L’additif de Carbiolice accélère la biodégradation des plastiques d’origine végétale. -

En 2019, Carbiolice, filiale de Carbios spécialisée dans les plastiques végétaux, lançait Evanesto, un additif enzymatique censé accélérer la biodégradation de l’acide polylactique (PLA), un polyester fabriqué à partir d’amidon de maïs. Pour mémoire, ce plastique est déjà, de par ses caractéristiques intrinsèques, compostable par voie industrielle, puisqu’il répond à la norme EN13432. La solution développée par Carbiolice lui permet de devenir compostable à domicile. TÜV Austria, l’organisme certificateur qui fait désormais office de référence à l’échelle européenne pour la compostabilité des plastiques a en effet homologué "OK compost Home" les films contenant 33% de PLA additivés avec Evanesto. Lesdits films ne doivent donc plus être forcément adressés vers les composteurs industriels pour être valorisés mais peuvent être compostés chez soi, en composteur ou « au fond du jardin » puisqu’ils se décomposent dans leurs éléments constitutifs en moins de 180 jours et dans des conditions de température moins strictes.

Davantage d'applications

La technologie augmente de fait les possibilités de valorisation des déchets de plastiques ainsi constitués. Jusque-là, seuls les produits contenant moins de 10% de PLA pouvaient potentiellement répondre aux exigences du programme de certification OK compost Home. En accélérant le processus de biodégradation, Evanesto permet désormais aux produits plus riches en acide polylactique d’obtenir cette certification. Précisément, le produit fini pourra être certifié dans le cas où il est intégré à une hauteur minimale de 5% à un film contenant 33% de PLA et d’une épaisseur maximale de 60 μm pour les films monocouches et de 30 μm pour les films multicouches. La start-up envisage des applications dans les films d’emballage et les opercules et, à terme, dans les corps creux. « Parce que l’ambition de Carbiolice est d’atteindre le zéro déchet plastique, nous lançons également une démarche de certification auprès de TÜV Austria Group pour des produits d’une épaisseur de 450 μm, afin d’attester qu’Evanesto s’inscrit dans un champ d’applications encore plus vaste en permettant par exemple aux pots de yaourts, barquettes, gobelets de se composter au milieu de nos autres déchets organiques....», explique Nadia Auclair, présidente de Carbiolice.

Créée en 2016 et basée à Riom (Puy-de-Dôme), Carbiolice développe des bioplastiques compostables et biodégradables. La société appartient à Carbios, société de chimie verte qui conçoit et développe des procédés enzymatiques visant, par exemple, à améliorer le recyclage du polyéthylène téréphtalate (PET). Elle est également soutenue par le fonds d’investissement SPI opéré par Bpifrance. Les deux actionnaires viennent d’ailleurs d'apporter une nouvelle dotation de 7,3 millions d’euros portant ainsi le capital de Carbiolice à 29,5 millions d’euros. L’entreprise emploie 25 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pâte à papier : une dernière chance pour Tarascon

Social

Pâte à papier : une dernière chance pour Tarascon

Sous étroite surveillance de l’État, l'usine, menacée de liquidation tout en faisant face à un procès, risque une amende pouvant aller de 50 000 à 500 000 euros. - Après un premier[…]

15/01/2021 | PapierJustice
Bobst rachète le distributeur français Jetpack

Acquisitions

Bobst rachète le distributeur français Jetpack

Le projet de PLA de Grandpuits ne passe toujours pas

Social

Le projet de PLA de Grandpuits ne passe toujours pas

Dernière ligne droite pour le décret « 3R » ?

Profession

Dernière ligne droite pour le décret « 3R » ?

Plus d'articles