Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Ejecteurs plus économes chez Piab

Tiziano Polito
Ejecteurs plus économes chez Piab
La gamme piINLINE est censée faire baisser la facture d’électricité de 50%. –

Les générateurs de vide, appelés aussi éjecteurs, sont couramment utilisés sur les machines d’emballage. On les emploie, munis d’un embout en forme de ventouse, pour saisir des flacons, déplacer des barquettes ou soulever des découpes de carton. Spécialisé dans ce type de composants, Piab propose piINLINE, une famille de produits censée alléger la consommation énergétique de 40 à 50%. L’équipementier suédois vise les constructeurs et les intégrateurs du secteur de l’emballage. « Ces nouveaux éjecteurs se caractérisent par un débit d’aspiration élevé, et tolèrent la poussière et les fibres. Ils fonctionnent donc très bien dans les applications de formage des caisses en carton, où les fuites d’air dues à la porosité des matériaux sont courantes», indique l’entreprise dans un communiqué. La gamme piINLINE déploie la technologie « multi-étages » dénommée Coax, qui a fait la renommée de Piab. Trois tailles – Midi, Mini et Micro – de matériels sont proposées, chacune d’entre elles se déclinant en trois variantes en fonction des applications. "Xi", qui offre un niveau élevé d’aspiration, est dédié aux matériaux possédant des surfaces lisses tels que le verre et le plastique. "Si", qui offre des niveaux d’aspiration moins importants, est recommandé pour les applications où toute fuite constitue un facteur de risque important comme dans l'emballage et, plus en général, là où les éjecteurs doivent assurer des débits élevés afin de permettre une plus grande fiabilité de prise, de levage et de déplacement. "Pi", enfin, est adapté aux usines ayant des réseaux de pression d’air relativement faibles ou fluctuants. D’après Piab, le modèle de milieu de gamme, Mini, peut être rentabilisé en seulement trois mois.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Neste et Ravago associés dans le recyclage chimique

Economie circulaire

Neste et Ravago associés dans le recyclage chimique

Les deux entreprises vont construire aux Pays-Bas une unité d’une capacité de traitement de 55 000 tonnes de déchets plastiques mélangés. - Le finlandais Neste, spécialiste des carburants[…]

Un financement pour la marque « OK Recycle »

Economie circulaire

Un financement pour la marque « OK Recycle »

Xeikon améliore son offre dans le jet d’encre UV

Technologie

Xeikon améliore son offre dans le jet d’encre UV

Total Corbion PLA ajoute le recyclé à son offre

Economie circulaire

Total Corbion PLA ajoute le recyclé à son offre

Plus d'articles