Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Eco-Emballages muscle sa direction

Henri Saporta
Eco-Emballages muscle sa direction

Jean-Michel Brissaud a rejoint Eco-Emballages.

L'organisme agréé se dote d'un Directeur des relations institutionnelles en la personne de Jean-Michel Brissaud.

Organisme agréé qui gère le tri et le recyclage des emballages ménagers dans le cadre de la responsabilité élargie du producteur (Rep), Eco-Emballages se dote d'un Directeur des relations institutionnelles en la personne de Jean-Michel Brissaud. Précédemment conseiller parlementaire d’Yves Censi, député de l’Aveyron, et vice-président de la Commission des finances, de l’économie générale et du Plan, Jean-Michel Brissaud, 50 ans, "mettra son expérience et son expertise au service de la stratégie d’Eco-Emballages pour faciliter la concertation afin d’atteindre les objectifs fixés par le Grenelle de l’Environnement en matière de recyclage des emballages ménagers". Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, "il aura pour mission de piloter et animer les relations entre Eco-Emballages et les décideurs politiques et administratifs aux niveaux européen, national et local", explique Eco-Emballages. Il conseillera et assistera Eric Brac de la Perrière, le Directeur général d’Eco-Emballages, mais aussi le Comité de direction et les Directions régionales de l’entreprise. Diplômé de l’Institut européen des affaires à Paris, Jean-Michel Brissaud exerce toujours les fonctions de vice-président fondateur de l’Institut national des Métiers Etudes, ainsi que de Président fondateur de l’Union nationale des printemps des associations. Eco-Emballages doit bientôt dévoiler son plan d'action pour mettre en œuvre l'engagement du Grenelle de l'environnement de passer à 75 % de recyclage des emballages ménagers.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Mir et Logitrans s’associent en vue de développer un transpalette autonome

Stratégie

Mir et Logitrans s’associent en vue de développer un transpalette autonome

Les deux constructeurs danois estiment que le marché a un réel besoin en termes de déplacement automatisé de palettes. Ils vont mettre au point un chariot 100% robotisé et un semi-automatique. -[…]

Les machines italiennes renouent avec la croissance

Profession

Les machines italiennes renouent avec la croissance

Un emprunt de 700 millions d’euros pour Stora Enso

Investissements

Un emprunt de 700 millions d’euros pour Stora Enso

Heidelberg réintègre le SDAX

Résultats

Heidelberg réintègre le SDAX

Plus d'articles