Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Du jet d'encre « très haute résolution » chez Tiflex

Tiziano Polito
Du jet d'encre « très haute résolution » chez Tiflex
Le constructeur français lance la HRP 1000 R3, pour le marquage de codes-barres, textes, logos et codes bidimensionnels sur les emballages. –

Spécialisé dans les solutions de marquage, la sérigraphie et l’impression numérique, ainsi que dans la fabrication de plaques d’immatriculation, Tiflex lance l’imprimante jet d’encre HRP 1000 R3. Dédiée au marquage de codes-barres, textes, logos et codes bidimensionnels type Datamatrix, cette machine est capable de travailler sur des supports variés, du papier au carton en passant par le bois. La machine imprime, en haute résolution, à une vitesse maximale de 100 mètres par minute sur une hauteur maximale de 200 mm. Le pilotage, effectué directement à l’écran, ou par l'intermédiaire du réseau, a été simplifié grâce à une interface plus intuitive. La relecture des codes est assurée grâce à la qualité d’impression et l’emploi d’encres à fort contraste. Ces dernières sont garanties « non toxiques, sans solvant et sans odeur » dans le respect de la démarche environnementale de l’entreprise. Pour mémoire, Tiflex, qui est basé à Poncin (Ain), a obtenu, il y a quelques mois, la certification QSE, faisant la synthèse de sa démarche en matière de qualité (ISO 9001), de prévention des risques professionnels (OHSAS 18001) et d'environnement (ISO 14001) pour l'ensemble de ses activités.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Imbroglio autour de Chapelle-Darblay

Imbroglio autour de Chapelle-Darblay

Bercy regrette la décision du papetier finlandais UPM qui a préféré Samfi/Paprec à Veolia/Fibre Excellence. - « Paprec remporte Chapelle-Darblay » titrait Emballages Magazine dans la[…]

15/10/2021 |
Paprec remporte Chapelle-Darblay

Investissements

Paprec remporte Chapelle-Darblay

Plastiques : la longue marche de la transition

Profession

Plastiques : la longue marche de la transition

Gallus n’est plus à vendre

Acquisitions

Gallus n’est plus à vendre

Plus d'articles