Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

DS Smith phosphore sur les algues

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
DS Smith phosphore sur les algues

Le cartonnier déploie un programme de recherche et développement (R&D) tourné vers les alternatives au pétrole et au bois.

Le cartonnier britannique explore le potentiel des alternatives au bois et au pétrole. -

Utiliser des algues pour fabriquer des matériaux d’emballage : l’idée séduit industriels et entrepreneurs. DS Smith estime que ces plantes aquatiques peuvent ainsi remplacer les plastiques pétrosourcés à usage unique ou le bois pour fabriquer des papiers et cartons destinés à la conservation des aliments. Selon le groupe britannique qui se réfère à l’étude Hidden Champion of the Ocean Report de Seaweed for Europe publié en octobre 2020, l’industrie européenne des algues marines devrait représenter plus de 9 milliards d’euros d’ici à 2030 et générer quelque 115 000 emplois. Avec des entreprises comme Fermentalg et Greensea, le spécialiste britannique du carton ondulé explore ainsi les propriétés barrière des algues. 

Alternatives

« En tant que leader en matière de développement durable, nos recherches sur les sources alternatives de matières premières et de fibres ont le potentiel de changer la donne pour nos clients et les consommateurs à la recherche de produits recyclables à faible impact sur l’environnement. Parmi les différents matériaux naturels alternatifs que nous étudions de près, l’algue présente de nombreuses possibilités passionnantes et innovantes pour nous aider à créer la prochaine génération de solutions de papier et d'emballage durables », détaille Thomas Ferge, directeur du développement du papier et du carton chez DS Smith. Portant sur différentes solutions à base de silphie perfoliée, paille, chanvre, miscanthus, coton, coques de cacao ou bagasse et les algues donc, les recherches du cartonnier sont centralisées dans le programme « Pour aujourd'hui et pour demain » doté de 115 millions d’euros. 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Neste et Ravago associés dans le recyclage chimique

Economie circulaire

Neste et Ravago associés dans le recyclage chimique

Les deux entreprises vont construire aux Pays-Bas une unité d’une capacité de traitement de 55 000 tonnes de déchets plastiques mélangés. - Le finlandais Neste, spécialiste des carburants[…]

Un financement pour la marque « OK Recycle »

Economie circulaire

Un financement pour la marque « OK Recycle »

Xeikon améliore son offre dans le jet d’encre UV

Technologie

Xeikon améliore son offre dans le jet d’encre UV

Total Corbion PLA ajoute le recyclé à son offre

Economie circulaire

Total Corbion PLA ajoute le recyclé à son offre

Plus d'articles