Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Technologie

DS Smith en mode 4.0 à La Chevrolière

Henri Saporta
DS Smith en mode 4.0 à La Chevrolière

L’usine de carton ondulé exploite un parc de machines entièrement connectées. -

Sur l’écran de l’ordinateur portable branché sur le réseau de l’usine depuis une salle de réunion, les navettes automatiques qui alimentent les machines de transformation en plaques en carton ondulé à partir du « WIP » se déplacent en temps réel. L’image est très parlante. A La Chevrolière (Loire-Atlantique), DS Smith exploite ce qui pourrait bien être l’usine la plus connectée du monde : tous les équipements sont suivis en temps réel sur le principe du jumeau numérique. « L’industrie 4.0 est pour nous une réalité depuis plusieurs années », souligne Philippe Brun, le directeur de cette unité qui fête ses dix ans en 2019. Le cartonnier britannique y applique pleinement sa stratégie associant approche collaborative, mise en œuvre de l’innovation et économie circulaire. Soit « repenser l’emballage dans un monde qui change ». D’autant que La Chevrolière réalise plus de 70% de son chiffre d’affaires avec les produits alimentaires de grande consommation à forte rotation (FMCG). La souplesse est dès lors la clef de l’organisation avec une capacité de 84 000 tonnes et 150 millions de mètres carrés de produits finis chaque année.

Plaques

L’onduleuse BHS produit en continu différentes sortes de plaques qui sont stockées temporairement dans le « WIP ». Les différentes[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Isabelle Manche nommée chez Esko

Carnet

Isabelle Manche nommée chez Esko

Le leader mondial du logiciel pour l’emballage a choisi sa nouvelle directrice générale pour la France. Elle est chargée de développer les ventes dans l’Hexagone et d’accélérer la[…]

Lactips lève 13 millions

Investissements

Lactips lève 13 millions

La survie des recycleurs de plastique en jeu

Profession

La survie des recycleurs de plastique en jeu

« Nous voulons nous positionner à l’intersection du numérique et de l’offset », déclare Frédéric Pambianchi, DG de Koenig & Bauer France

Entretien

« Nous voulons nous positionner à l’intersection du numérique et de l’offset », déclare Frédéric Pambianchi, DG de Koenig & Bauer France

Plus d'articles