Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Deux fois moins de CO2 pour le styrène dépolymérisé

Arnaud Jadoul
Deux fois moins de CO2 pour le styrène dépolymérisé

Polystyrène chimiquement recyclé ResolVe.

© Ineos Styrolution

Ineos Styrolution a analysé les cycles de vie du polystyrène chimiquement recyclé et de la matière première vierge. -

Des émissions de gaz à effet de serre (GES) jusqu’à deux fois inférieures pour le styrène dépolymérisé, comparé au styrène vierge : tel est le principal résultat de l’analyse de cycle de vie (ACV), basée sur les normes ISO 14040 et 14044, qu'Ineos Styrolution, la division styrènes du groupe pétrochimique Ineos, a fait réaliser.

Une technologie favorable sur le plan de l'énergie et du carbone

La première partie de l’ACV, effectuée dans le cadre du projet ResolVe, avec le ministère allemand de l’Éducation et l’université de Bayreuth (Allemagne), entre autres, conclut à un gain de 37% de l’empreinte carbone à l’échelle du laboratoire entre la matière première recyclée chimiquement à partir de déchets postconsommation et la matière vierge d’origine fossile. « Une réduction supérieure peut être obtenue en adaptant le mix énergétique », indique Ineos Styrolution. Dans un deuxième temps, l’amplification et l’optimisation des sous-produits, réalisées en partenariat avec un recycleur et une équipe de l’université de Manchester (Grande-Bretagne), permettent d’atteindre une réduction de 50%. A été analysé à ce stade un matériau issu de déchets prétraités et d’une phase d’extrusion-dépolymérisation-distillation. Pour Norbert Niessner, directeur de la recherche et développement et de la propriété intellectuelle chez Ineos Styrolution : « Nous prouvons pour la première fois que cette technologie est favorable en matière d'efficacité énergétique et d'empreinte carbone. »

Division styrènes du pétrochimiste britannique Ineos, Ineos Styrolution a réalisé un chiffre d’affaires de 5 milliards d’euros en 2019, emploie 3600 salariés et compte vingt usines dans dix pays.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Fabrice Amedeo se lance dans un « Plastique Globe » à bord d’un bateau analysant le microplastique des océans

Profession

Fabrice Amedeo se lance dans un « Plastique Globe » à bord d’un bateau analysant le microplastique des océans

Au départ du Vendée-Arctique-Les Sables-d'Olonne le 4 juillet, le skipper Fabrice Amedeo ne participera pas uniquement à une course nautique. Avec un bateau équipé de capteurs inédits, il va sonder[…]

03/07/2020 | PlastiquesVideo
PolyOne devient Avient

Acquisitions

PolyOne devient Avient

Les frères Schubert se convertissent au business angélisme

Stratégie

Les frères Schubert se convertissent au business angélisme

Un nouveau rachat dans le pooling de palettes en plastique

Acquisitions

Un nouveau rachat dans le pooling de palettes en plastique

Plus d'articles