Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Deux appels à projets pour une industrie décarbonée

Henri Saporta

Sujets relatifs :

,
Deux appels à projets pour une industrie décarbonée

La verrerie et la papeterie peuvent obtenir des crédits dès le mois de décembre. -

Décarboner l’industrie : tel est l’un des objectifs majeurs du plan #FranceRelance de 100 milliards d’euros présenté par le premier ministre Jean Castex le 3 septembre. Entre 1995 et 2015, les émissions de CO2 de l'industrie ont baissé de 40% en France, mais restent importantes à hauteur de 80 millions de tonnes annuelles, les importations venant amplifier le phénomène. « L’enjeu de la relance est de passer à un modèle économique décarboné » pour, à terme, produire sur le territoire certains biens coûteux en émissions qui sont importés jusqu’à maintenant, explique d’une même voix les ministères de l’Économie et de la Transition écologique. Les entreprises engagées dans la réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) peuvent répondre à deux appels à projets (AAP). L'un porte sur l’amélioration de l’efficacité énergétique des procédés industriels quand l’autre concerne le déploiement de la chaleur verte issue du biogaz ou de la biomasse. Les industries lourdes – la papeterie, la verrerie et la métallurgie – sont d’autant plus concernées que les projets s’élèvent à 3 millions d’euros. Les crédits peuvent être débloqués dès le mois de décembre. Comme ces deux premiers appels portent sur des technologies disponibles « pouvant produire des effets rapidement », un appel à manifestation d'intérêt (AMI) entend identifier des expérimentations et initiatives en devenir. Le fonds dédié à la décarbonation de l'industrie bénéficie jusqu’en 2022 d’une enveloppe de 1,2 milliard d'euros, dont 200 millions engagés dès 2020. D'autres appels seront lancés, à raison de 500 millions d'euros par an jusqu'en 2022.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Carbios déménage chez Michelin

Economie circulaire

Carbios déménage chez Michelin

La société de chimie verte regroupe quatre sites sur un seul, mis à la disposition par son actionnaire, y compris le démonstrateur de recyclage de PET initialement prévu à Saint-Fons. -[…]

Mouvement social dans la pâte à papier à Tarascon

Social

Mouvement social dans la pâte à papier à Tarascon

Benny Landa confirme son attachement à la Drupa

Rendez-vous

Benny Landa confirme son attachement à la Drupa

B2A Technology devient Alstef Group

Stratégie

B2A Technology devient Alstef Group

Plus d'articles