Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Résultats

Des performances record en 2020 pour Berry

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Des performances record en 2020 pour Berry

Le groupe américain a dégagé un chiffre d’affaires de 11,7 milliards de dollars grâce à l’acquisition du britannique RPC. -

« Une année formidable, au cours de laquelle nous avons obtenu des résultats financiers record qui ont dépassé nos attentes » : ainsi Tom Salmon, le Pdg du groupe américain d’emballages plastique et de non-tissé Berry Global, présente-t-il l’exercice fiscal 2020 (qui s’étend du 29 septembre 2019 au 26 septembre 2020), avec une hausse du chiffre d’affaires de 31,9%, à 11,7 milliards de dollars. De poursuivre : « Nos principales priorités stratégiques étaient de générer une croissance organique rentable, d'intégrer RPC et de renforcer encore notre bilan. Je suis heureux d'annoncer la réussite de ces trois priorités. »

RPC

Le rachat de RPC a été le principal facteur de croissance, avec un volume de vente supplémentaire de 3,35 milliards de dollars. La croissance interne, elle, a progressé de 2%, mais elle a été compensée par une baisse des prix de vente représentant 581 millions de dollars, due à la chute des coûts des résines, et par la cession d’une activité, à hauteur de 96 millions. Cette évolution s’accompagne d’un bond du bénéfice d’exploitation de 21%, à 1,2 milliard de dollars, et de l’Ebitda de 41%, à 2,2 milliards de dollars. En outre, le groupe a réduit son endettement de plus d’un milliard, à 9,5 milliards de dollars, et a renforcé son bilan : il disposait de plus de 750 millions de dollars de liquidités à la fin de l’exercice ainsi que d'une ligne de crédit de 850 millions de dollars.

Confiance

Fort de son positionnement dans les produits de grande consommation et la santé, entre autres, Berry se montre optimiste pour le prochain exercice. « Nous abordons 2021 avec confiance dans notre capacité à croître de manière organique, comme nous l'avons démontré l'année dernière. Je crois que nous sommes bien placés pour connaître une croissance à long terme, prévisible et durable grâce à des investissements en capital qui visent à poursuivre notre expansion tant sur les marchés finaux à croissance rapide que sur les marchés émergents en développement », a déclaré Tom Salmon.

Berry emploie 47 000 salariés et compte 296 sites de production dans le monde.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pâte à papier : une dernière chance pour Tarascon

Social

Pâte à papier : une dernière chance pour Tarascon

Sous étroite surveillance de l’État, l'usine, menacée de liquidation tout en faisant face à un procès, risque une amende pouvant aller de 50 000 à 500 000 euros. - Après un premier[…]

15/01/2021 | PapierJustice
Bobst rachète le distributeur français Jetpack

Acquisitions

Bobst rachète le distributeur français Jetpack

Le projet de PLA de Grandpuits ne passe toujours pas

Social

Le projet de PLA de Grandpuits ne passe toujours pas

Dernière ligne droite pour le décret « 3R » ?

Profession

Dernière ligne droite pour le décret « 3R » ?

Plus d'articles