Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Indicateurs

Des forces majeures bien orchestrées ?

Des forces majeures bien orchestrées ?

© Elipso

Les tensions sur les approvisionnements en matières plastiques deviennent critiques. -

Quand, sur un salon comme le Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA) qui a fermé ses portes à Rennes (Ille-et-Vilaine) le 12 mars dernier, les conversations portent rapidement sur les hausses soudaines des polymères et les craintes de subir des ruptures d’approvisionnement, c’est qu’il se passe quelque chose de sérieux voire de grave. Après des alertes répétées des organisations professionnelles, l’affaire se corse depuis quelques jours avec un dénombrement inédit par son ampleur des cas de force majeure. En l’espace de quinze jours depuis le 10 mars, comme touchés par une curieuse épidémie de ruptures d’approvisionnement en monomères, de travaux de maintenance et d’incidents techniques "sérieux", les chimistes ont "déclaré" une quinzaine de cas de force[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La "Circular Plastics Alliance" est sur les rails

Profession

La "Circular Plastics Alliance" est sur les rails

Sous l’égide de la Commission européenne, l’initiative regroupe une centaine de signataires et vise l’intégration de 10 millions de tonnes de matière recyclée dans tous les produits en[…]

La nanographie débarque en Amérique latine

Investissements

La nanographie débarque en Amérique latine

Les opposants à la consigne satisfaits

Profession

Les opposants à la consigne satisfaits

Des substances nocives dans les trois quarts des produits en plastique de consommation courante

Sécurité sanitaire

Des substances nocives dans les trois quarts des produits en plastique de consommation courante

Plus d'articles