Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Exclusif

Des emballages pour tuer les coronavirus ?

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Des emballages pour tuer les coronavirus ?

Alors que la pandémie ne fléchit pas, Emballages Magazine publie une enquête inédite sur les solutions qui permettent de réduire la prolifération de virus et autres bactéries sur les surfaces des matériaux de conditionnement. -

« Des emballages pour tuer les coronavirus ? », tel est le titre de l’enquête inédite de quatre pages qu’Emballages Magazine publie dans son dernier numéro (septembre 2020, n°1017) pour parler des solutions qui sont apparues sur le marché afin de limiter la prolifération des virus sur les surfaces des matériaux de conditionnement. Des solutions concrètes qui constituent une réponse à ceux qui, pendant le confinement, se sont sentis obligés de laver leurs produits avant de les entreposer au réfrigérateur, à tous ceux qui se désinfectent les mains après avoir reçu leur colis par le postier ou à ceux encore qui préfèrent la brique à la bouteille parce que le verre est censé colporter les virus plus longtemps comme l’affirment deux études scientifiques de référence.

État métastable

Nous sommes allés à la rencontre de quatre entreprises qui apportent leur pierre à l’édifice en proposant des plastiques intégrant des ions d’argent ou des oligoéléments comme le zinc, des revêtements à base de microparticules de céramique ou encore un vernis exploitant l’état métastable de la molécule de dioxygène. La plupart des tests réalisés à ce jour sont concluants… Il ne manque plus que les clients. Il est vrai qu'il reste à régler, pour certaines de ces solutions, des questions de migration - notamment pour des applications dans l'alimentaire - et de coût. Mais elles ont l'atout d'exister. Or, la crise sanitaire, censée durer quelques mois, continue... Inutiles, pollueurs, tueurs de poissons et de tortues, ces emballages tant décriés pourraient donc bien sauver des vies humaines ou, en tout cas, limiter les contaminations. Qui l’aurait dit ?

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Arnaud Gossement en mission sur le « greenwashing »

Profession

Arnaud Gossement en mission sur le « greenwashing »

L’avocat est chargé par Barbara Pompili d’évaluer les mécanismes d’engagements volontaires des entreprises. - Avocat spécialisé dans l'environnement, Arnaud Gossement est chargé par[…]

Pâte à papier : 7 millions pour Tarascon

Social

Pâte à papier : 7 millions pour Tarascon

Citeo calme les ardeurs du bois

Economie circulaire

Citeo calme les ardeurs du bois

Futerro démarre son usine de PLA en Chine

Investissements

Futerro démarre son usine de PLA en Chine

Plus d'articles