Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

[Covid-19] L’application de la directive SUP ne sera pas différée

Arnaud Jadoul
[Covid-19] L’application de la directive SUP ne sera pas différée

© 123RF

L’association européenne des transformateurs de plastique (EuPC) avait demandé le report de la mise en œuvre de la directive sur les plastiques à usage unique. Mais la Commission reste inflexible. -

La pandémie du Covid-19 dans le monde a provoqué ces dernières semaines de multiples discussions sur les plastiques à usage unique et sur la nécessité ou non de supprimer ou de reporter les restrictions récemment édictées pour protéger la santé humaine. Ainsi, dans une lettre ouverte adressée à la Commission européenne le 8 avril dernier, l’association européenne des transformateurs de plastique (EuPC) avait vanté les propriétés de ces produits en termes d’hygiène et avait demandé un report d’au moins un an de la mise en œuvre de la directive sur les plastiques à usage unique (SUP) afin de « donner à tous les Etats membres de l’UE plus de temps pour se concentrer sur des mesures plus urgentes dans la lutte contre le Covid-19 ». Elle plaidait même pour la levée de l’interdiction concernant certains articles.

Respect des délais

Mais la Commission européenne lui oppose une fin de non-recevoir. « La position de la Commission continue d'être que les délais dans la législation européenne doivent être respectés », a déclaré Vivian Loonela, sa porte-parole pour les questions environnementales. La responsable a confirmé que « les Etats membres ont encore un an pour transposer la directive sur les plastiques à usage unique dans leur droit national ». D’ajouter : « Dans les circonstances actuelles où de nombreuses activités économiques essentielles, y compris la gestion des déchets, sont sous pression, il est encore plus important de poursuivre les efforts globaux de réduction des déchets. » De quoi rassurer les associations environnementales qui qualifiaient de « supposées » ces qualités hygiéniques et s’alarmaient déjà de voir les restrictions ou interdictions obtenues battues en brèche alors que la directive SUP ne s’applique pas aux matériels médicaux.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le PLA de Grandpuits ne plaît pas à la CGT

Social

Le PLA de Grandpuits ne plaît pas à la CGT

Le projet de reconversion de Total est qualifié de « greenwashing » par la centrale syndicale. - L’acide polyactique (PLA) ne semble pas avoir les faveurs de la Confédération générale du[…]

Naissance de Printemps écologique

Profession

Naissance de Printemps écologique

Une palette antiglisse chez Craemer

Une palette antiglisse chez Craemer

L’innovation passe par Emballages Magazine en 2020

Profession

L’innovation passe par Emballages Magazine en 2020

Plus d'articles