Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Sécurité sanitaire

[Covid-19] DS Smith solidaire des enfants

Tiziano Polito
[Covid-19] DS Smith solidaire des enfants

Le design de l'avion est l'œuvre des équipes de R&D de DS Smith, la principale contrainte consistant à faire rentrer toutes les pièces dans un rectangle de 10 x 20 cm.

Le cartonnier a fabriqué 100 000 maquettes d'avions et d'hélicoptères à monter et à colorier, qui ont été distribuées dans les magasins Carrefour. -  

Quelque 100 000 maquettes d’avions et d'hélicoptères à détacher, monter et colorier : tel est le « geste » que DS Smith vient de faire en faveur des enfants, qui bien qu’occupés par leurs devoirs, sont nombreux à trouver le temps long en cette période de confinement obligatoire pour cause d’épidémie de Covid-19. Le cartonnier s’est associé à Carrefour pour réaliser cette opération 100% bénévole, l’enseigne prenant en charge la distribution des jouets dans ses magasins dès 17 avril. « Nous sommes partis d’une feuille blanche. En à peine dix jours, la mission était accomplie », se félicite Armand Chaigne, directeur marketing de DS Smith Packaging France. Le responsable met en avant la motivation du personnel, à commencer par les équipes du département design et R&D qui ont travaillé sur les maquettes et les volontaires (photo ci-dessous) qui ont conditionné à la main les 100 000 pièces, soit 750 caisses au total, afin de les remettre à la logistique de Carrefour, en passant par les régleurs de machines et les manutentionnaires, le service juridique et le marketing.

Effort commun

« Tout le monde a voulu participer à cet effort commun, fier d’appartenir à un secteur stratégique pour la nation comme l’emballage, mais également très motivé d’agir pour les enfants », observe Armand Chaigne. Et de souligner : « Dix jours, c’est un délai extrêmement court quand il faut se greffer sur une usine déjà surchargée de travail. » Les partenaires, ABC formes pour l’outillage de découpe et Miller Graphics pour les clichés flexographiques, ont joué le jeu en exécutant leurs tâches en deux jours. Dans la foulée, les 50000 avions et 50000 hélicoptères ont été fabriqués  dans l’unité de Saint-Just-en-Chaussée (Oise). Une ligne a été mobilisée pendant huit heures, sur la vingtaine que compte le site, sachant que cette usine – l’une des plus importantes dont le groupe britannique dispose en France – tourne en 3 x 8. Les jouets ont été élaborés à partir de plaques en carton ondulé à cannelures EB et E recouvertes de papier blanc afin de pouvoir être coloriés plus facilement.

Une deuxième campagne 

En parallèle, a été lancé un jeu-concours qui invite les jeunes créateurs à poster les photos de leurs maquettes sur les réseaux sociaux avec les tags @dssmithgroup et @carrefourfrance. Les plus beaux visuels seront mis en ligne sur les sites Web des deux entreprises. Quant à l'auteur de la création qui aura obtenu le plus de « likes », il recevra une maison d’enfant à monter et à dessiner, également en carton ondulé, toujours fournie par DS Smith. Selon le cartonnier, l’opération est déjà un succès, à tel point que les demandes affluent, y compris des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), des hôpitaux et du Secours populaire. Une deuxième campagne de production d'avions et d'hélicoptères devrait donc être logiquement programmée d’ici à quelques jours, en provenance de Saint-Just-en-Chaussée. Comme le rappelle Armand Chaigne : « Ces jouets ont finalement réveillé l'enfant qui sommeille en chacun de nous ». 

DS Smith, qui se revendique comme le premier cartonnier en France, compte 30 sites de production et 4000 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Lactips lève 13 millions

Investissements

Lactips lève 13 millions

Le spécialiste des films hydrosolubles compte produire dix mille tonnes dans sa première usine. - Au terme d’un nouveau tour de table, le français Lactips a clôturé une augmentation de capital de 13[…]

La survie des recycleurs de plastique en jeu

Profession

La survie des recycleurs de plastique en jeu

« Nous voulons nous positionner à l’intersection du numérique et de l’offset », déclare Frédéric Pambianchi, DG de Koenig & Bauer France

Entretien

« Nous voulons nous positionner à l’intersection du numérique et de l’offset », déclare Frédéric Pambianchi, DG de Koenig & Bauer France

LivingPackets lance la production de The Box

Economie circulaire

LivingPackets lance la production de The Box

Plus d'articles