Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Profession

Copacel craint le pire

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Copacel craint le pire

L’industrie papetière estime qu'une éventuelle transition vers le plastique ne suffira pas à compenser les effets de la récession qui se profile. -

Le plastique n'y pourra rien changer ! L’industrie papetière craint le pire après l'arrêt prolongé de l'activité économique en raison de la crise sanitaire et du confinement. Dans le cadre d'une conférence de presse – forcément en ligne – le 3 juin, Copacel a fait part de ses inquiétudes les plus vives. « Bien que, de mi-mars à fin mai, le niveau d’activité de l’industrie papetière n’ait chuté que de l’ordre de 10 % par rapport à une situation normale, les perspectives sont négatives et la récession dans laquelle entre la France pourrait avoir un effet dévastateur pour ce secteur », indique l’Union française des industries des[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

France relance : des mesures pour la plasturgie

Profession

France relance : des mesures pour la plasturgie

À l’occasion d’une communication accueillant positivement le plan de relance du gouvernement, la Fédération de la plasturgie et des composites recense toutes les dispositions touchant directement ou indirectement[…]

18/09/2020 | Plastiques
Bobst remet l’hélio au goût du jour

Technologie

Bobst remet l’hélio au goût du jour

Bostik s'installe à Nara

Investissements

Bostik s'installe à Nara

Leclerc supprime tous les sacs de caisse en plastique

Economie circulaire

Leclerc supprime tous les sacs de caisse en plastique

Plus d'articles