Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Citeo met à jour Tree

Arnaud Jadoul
Citeo met à jour Tree

L’outil d’évaluation de la recyclabilité d’un emballage de l’éco-organisme fournit trois indicateurs faciles à lire et à utiliser. -

Alors que la loi Antigaspillage pour une économie circulaire fixe l’obligation, pour tous les emballages, d’intégrer une filière de recyclage d’ici à 2030, Citeo, l’organisme agréé pour la valorisation des emballages et des papiers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP), a revu la méthodologie utilisée dans son outil d’évaluation Tree – pour  test de recyclabilité des emballages – à destination de ses clients. La nouvelle version a été construite après des échanges avec les principaux acteurs du secteur, metteurs en marché, filières matériaux, comités techniques, Agence de la transition écologique (Ademe), organisations non gouvernementales (ONG) et Conseil national de l’emballage (CNE). Deux paramètres essentiels « et jusqu’alors inédits » ont été retenus : d’une part, la définition opérationnelle d’une filière de recyclage, grâce à des critères permettant d’évaluer si une filière est, en pratique, effectivement existante ou en développement ; d’autre part, la définition de la recyclabilité d’un emballage ménager, en prenant en compte sa capacité à intégrer les filières de recyclage telles que définies. « La méthode a été pensée pour prendre en compte les évolutions des dispositifs de collecte, de tri et de recyclage en France, indique Citeo. L’outil permet de réaliser une évaluation à la fois qualitative et quantitative. L’intérêt de Tree réside dans son caractère opérationnel, quels que soient les emballages et matériaux à évaluer. »

Trois indicateurs

L’outil fournit trois indicateurs faciles à lire et à utiliser : un taux de recyclabilité, la compatibilité des composants avec les différentes filières de recyclage correspondantes, et un niveau de recyclabilité (sur une échelle de cinq), fruit de la combinaison des deux premiers indicateurs. L’ensemble permet d’identifier rapidement les actions à entreprendre en priorité, dans le domaine des achats comme dans celui de la conception. « La recyclabilité est devenue un critère incontournable pour améliorer la circularité des emballages, y compris lorsqu’ils sont réemployables. Mais qu’est-ce qu’être « recyclable » ? Un potentiel en laboratoire ou une réalité concrète du pays de mise en marché ? Aucune méthode précise et pratique pour déterminer la recyclabilité n’existe aujourd’hui, en France comme en Europe. Nous pallions ainsi ce manque, en proposant une méthodologie dont l’ambition est de devenir une référence européenne », commente Antoine Robichon, directeur général adjoint de Citeo.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un plaidoyer de la Fnade pour le recyclage des papiers

Profession

Un plaidoyer de la Fnade pour le recyclage des papiers

L’organisation professionnelle indique soutenir les projets de VPK et Norske Skog et surveille le dossier Chapelle Darblay. - Dans un communiqué en date du 17 juin, la Fédération nationale des activités de la[…]

18/06/2021 | PapierCarton ondulé
« C’est en période de crise qu’il faut investir », estime Jean-Louis Louvel, fondateur de PGS

Entretien

« C’est en période de crise qu’il faut investir », estime Jean-Louis Louvel, fondateur de PGS

Le banderolage passe au papier

Economie circulaire

Le banderolage passe au papier

De l’emballage sur VivaTech

Innovation

De l’emballage sur VivaTech

Plus d'articles