Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Citeo incite à trier les emballages salis

Arnaud Jadoul
Citeo incite à trier les emballages salis

L’éco-organisme a lancé une campagne de communication visant à lever les freins au geste de tri. -

Si 89% des Français déclarent trier emballages et papiers, seulement la moitié d’entre eux, 51% précisément, les trient systématiquement. Première raison évoquée pour ne pas trier : la salissure de l’emballage. Cet argument arrive en tête des freins au geste de tri, avec un score de 29%, selon Citeo, l’éco-organisme en charge de la valorisation des déchets ménagers, et l'Observatoire du geste de tri. « Ce frein est lié à un manque de connaissance du processus de recyclage et à l’idée reçue selon laquelle la salissure rendrait le recyclage de ces emballages impossible. Le frein est également pratique : les inconvénients liés à la saleté (se salir les mains et/ou son bac de tri, etc.) découragent et sont perçus comme plus forts que l’intérêt de trier », explique-t-il. Même des entreprises s’y laissent prendre, à l’image d’Upfield qui indique que le nouvel emballage en papier de sa margarine Planta Fin n’est pas recyclable à cause des restes de corps gras !

Juste vider avant de jeter

Pour lutter contre cet argument, Citeo a donc lancé une campagne de communication, qui a commencé le 27 septembre et doit s’achever le 18 octobre. L’objectif est de « rappeler la bonne consigne de tri pour ceux qui ne la connaissent pas et tous les bénéfices environnementaux du recyclage de ces emballages, pour souligner l’importance de trier et compenser les petits désagréments supposés », indique l’entreprise. Et de préciser : « Boîtes de conserve, cartons, briques, bouteilles et bocaux n’ont pas besoin d’être rincés ou lavés, mais juste d’être vidés avant d’être déposés dans le bac de tri avec les autres emballages. En centre de tri, les emballages seront séparés par matériau puis rassemblés en gros paquets appelés "balles" avant d’être acheminés aux usines de recyclage. » Cette campagne est diffusée en télévision, avec des spots de 30 et 15 secondes, en presse et sur Internet, en vidéo. Les messages sont relayés par des influenceurs sur Youtube et Instagram.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

En route pour l’Oscar de l’emballage

Profession

En route pour l’Oscar de l’emballage

Afin d’éviter un éventuel couvre-feu, la cérémonie du 23 novembre doit se tenir en journée. Après la réunion du comité de pilotage le 13 et les quatre jurys du 20 octobre,[…]

Pas d’affichage environnemental pour l’emballage seul

Profession

Pas d’affichage environnemental pour l’emballage seul

La Sicile s'attaque au plastique

Profession

La Sicile s'attaque au plastique

Le PLA de Grandpuits ne plaît pas à la CGT

Social

Le PLA de Grandpuits ne plaît pas à la CGT

Plus d'articles