Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Chiffre d’affaires en recul chez Beckhoff

Tiziano Polito
Chiffre d’affaires en recul chez Beckhoff
L’allemand a clôturé l'exercice 2009 avec des ventes en retrait de 15%, à 236 millions d’euros. -



La crise n'a pas épargné Beckhoff Automation. A l'instar de ses principaux compétiteurs, le fournisseur de composants électroniques sur base PC pour les machines de production, très présent dans l'industre de l'emballage, a clôturé l’exercice 2009 avec un chiffre d’affaires de 236 millions d’euros, en recul de 15 % par rapport à l’année précédente. L'entreprise, qui emploie 1350 employés, reste néanmoins confiante pour l'avenir. « Le second semestre 2009 se caractérisait déjà par une effervescence et on enregistre pour le premier trimestre 2010 une croissance très forte. L’industrie a repris pied aussi bien en Allemagne qu’à l’étranger », explique Hans Beckhoff, Pdg de l'entreprise. Parmi les faits notables de 2009, on note une augmentation de la part du chiffre d'affaires réalisé à l'étranger, passé de 44 % à 50 % en raison, notamment du fort développement dans les pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine). L'entreprise allemande s'est fixée comme objectif d’accroître ses ventes à l’l'international jusqu’à plus de 65 % d’ici 2015.  Pour ce faire elle compte développer son réseau de filiales à l'étranger. La création de nouvelles antennes en Malaisie, en Israël et au Japon, permettra d'augmenter à 30 le nombre de filiales à l'étranger d'ici 2010. 
 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Imbroglio autour de Chapelle-Darblay

Imbroglio autour de Chapelle-Darblay

Bercy regrette la décision du papetier finlandais UPM qui a préféré Samfi/Paprec à Veolia/Fibre Excellence. - « Paprec remporte Chapelle-Darblay » titrait Emballages Magazine dans la[…]

15/10/2021 |
Paprec remporte Chapelle-Darblay

Investissements

Paprec remporte Chapelle-Darblay

Plastiques : la longue marche de la transition

Profession

Plastiques : la longue marche de la transition

Gallus n’est plus à vendre

Acquisitions

Gallus n’est plus à vendre

Plus d'articles