Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Casino veut optimiser ses emballages

Henri Saporta
Casino veut optimiser ses emballages

© Laetitia Duarte

L’enseigne souhaite atteindre 60% d'emballages en plastique recyclables d'ici à 2022. -

Des aliments plus sains proposés dans des emballages respectueux de l’environnement : telle est la feuille de route de Casino. Directrice générale des enseignes, Tina Schuler indique vouloir réduire « drastiquement » le plastique et « optimiser les emballages ». Figurent ainsi parmi « dix engagements forts et concrets » l’objectif d’atteindre 60% d'emballages en plastique recyclables d'ici à 2022 et la mise en place d’une démarche d’écoconception « pour rendre les emballages réutilisables, recyclables ou compostables à 100% » d'ici à 2025. Casino fait partie des entreprises qui ont signé le 21 février 2019 le Pacte national sur les emballages plastique sous l’égide du ministère de la Transition écologique et solidaire. Les produits alimentaires vendus sous la marque de distributeur (MDD) devront enfin afficher d'ici à 2021 leur Nutri-Score tandis que seront retravaillées certaines recettes afin de pouvoir « optimiser » leur profil nutritionnel. Comptant près de 3 800 magasins via Géant Casino, Casino supermarchés, Spar, Vival ou Le Petit Casino par exemple, Casino prévoit 100 nouvelles ouvertures de proximité en 2020, dont 67 ont déjà eu lieu. Afin de proposer « une offre non alimentaire innovante et adaptée à ses envies », le groupe entend enfin développer des espaces dédiés – « corners »  – avec C&A dans le prêt-à-porter, Claire's dans les bijoux et accessoires ou encore Hema dans la décoration d'intérieur. À la fin de l'année 2020, 229 de ces « shops in shops » seront implantés dans 137 hypermarchés et supermarchés Casino.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Arnaud Gossement en mission sur le « greenwashing »

Profession

Arnaud Gossement en mission sur le « greenwashing »

L’avocat est chargé par Barbara Pompili d’évaluer les mécanismes d’engagements volontaires des entreprises. - Avocat spécialisé dans l'environnement, Arnaud Gossement est chargé par[…]

Pâte à papier : 7 millions pour Tarascon

Social

Pâte à papier : 7 millions pour Tarascon

Citeo calme les ardeurs du bois

Economie circulaire

Citeo calme les ardeurs du bois

Futerro démarre son usine de PLA en Chine

Investissements

Futerro démarre son usine de PLA en Chine

Plus d'articles