Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Cap maintenu pour Verallia

Cap maintenu pour Verallia

La nouvelle ligne de l'usine de Vauxrot a été inaugurée le 1er juin.

© Franck Dunouau

Michel Giannuzzi affirme que l’introduction en Bourse du verrier français n'est "pas du tout à l'ordre du jour". -

En marge de l’inauguration d’une quatrième ligne de production à Vauxrot (Aisne), Michel Giannuzzi a indiqué que l’introduction en Bourse de Verallia n'était "pas du tout à l'ordre du jour". "Aujourd'hui, rien n'est décidé. Il n'y a pas d'urgence et les actionnaires n'ont pas manifesté d'envie de changer de stratégie ou de cap d'investissement. Donc ce n'est pas une question d'actualité", a précisé le patron du verrier français. Ancienne activité de Saint-Gobain, Verallia, numéro trois mondial des bouteilles et bocaux en verre, a été acquis en 2015 par le fonds américain Apollo à hauteur de 90% et la banque publique Bpifrance à hauteur de 10%. "Quand on interroge les actionnaires actuels, toutes les options sont sur la table. La Bourse est une option parmi d'autres", note Michel Giannuzzi. Cette dernière piste revient néanmoins régulièrement comme moyen de sortie du fonds d'investissement.

Jean Jaurès

Dans une tribune publiée par Le Monde le 25 mai 2018, Mohammed Oussedik et Dominique Spinali, syndicalistes CGT, souhaitent que Verallia utilise le nouveau statut "d’entreprise à mission" proposé par le Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (Pacte) afin de « garantir son identité profonde et son indépendance ». Les deux auteurs l’affirment : "Plus qu’un groupe industriel, Verallia est un symbole de notre histoire sociale. Sa filiale, la Verrerie ouvrière d’Albi (VOA), fut la toute première coopérative ouvrière en France, soutenue par Jean Jaurès. Conscient de la force de ce symbole, le candidat Macron a choisi de terminer sa campagne présidentielle en ces murs." Selon Le Monde du 31 mai, la CGT ferait campagne pour l’introduction en Bourse, si la question se posait…

Optimisme

Après un début d'année en hausse, les perspectives pour 2018 incitent à "l’optimisme". A noter que le 11 juin, Olivier Rousseau doit devenir le nouveau directeur général de Verallia France. Il succède à Emmanuel Auberger, en poste depuis octobre 2015.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Les constructeurs de machines italiens progressent

Les constructeurs de machines italiens progressent

Ucima table sur une croissance de 6,8% en 2018, soit un peu moins qu’en 2017. - Le soleil est au beau fixe pour les constructeurs italiens de machines d’emballage et de conditionnement. L’Unione costruttori italiani macchine[…]

18/01/2019 | Machines
Dernière ligne droite pour DS Smith

Acquisitions

Dernière ligne droite pour DS Smith

Koch Pac-Systeme personnalise le blister

Koch Pac-Systeme personnalise le blister

Smurfit Kappa lance un concours

Profession

Smurfit Kappa lance un concours

Plus d'articles