Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Carnet

Brune Poirson entre chez Accor

Henri Saporta

Sujets relatifs :

,
Brune Poirson entre chez Accor

A 38 ans, Brune Poirson devient directrice du développement durable d’Accor

© Bruno Levy

La secrétaire d’État à la Transition écologique de 2017 à juillet 2020 a porté la loi Agec. -

En a-t-elle fini avec la politique ? « Aujourd’hui, mon mandat parlementaire s’achève. Je fais le choix de continuer à porter, sous d’autres formes, mon combat en faveur de la #transitionécologique. Un immense merci à tous ceux avec qui j'ai eu la chance de travailler » : ce tweet laconique en date du 6 avril ne laisse rien transparaître… Début avril, elle avait déclaré ne « plus formellement » faire de la politique et « passer le témoin » à son suppléant Adrien Morenas à l'Assemblée nationale en tant que député LREM de la troisième circonscription du Vaucluse. Toujours est-il que Brune Poirson, 38 ans, devient directrice du développement durable d’Accor à compter du 5 mai 2021. Désormais membre du comité exécutif, Brune Poirson « sera directement rattachée à Sébastien Bazin », le patron du « leader mondial de l'hospitalité » avec pour mission de « définir, d’animer et de suivre les engagements, la stratégie et le déploiement des plans d’action du groupe en matière de développement durable ».

Secrétaire d’État à la Transition écologique de 2017 à juillet 2020, Brune Poirson a porté la loi dite Antigaspillage pour une économie circulaire (Agec), dont les décrets d’application tardent à paraître. Le projet de loi avait donné lieu à une bataille épique sur la consigne des bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET). En 2019, elle est devenue la première personnalité politique française à être nommée vice-présidente du Programme des Nations unies pour l'environnement.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un musée éphémère des plastiques à Madrid

Profession

Un musée éphémère des plastiques à Madrid

Pendant dix jours, EsPlásticos veut mettre en avant les différentes propriétés du matériau dans une structure en plastique, vouée à être recyclée. - « L’industrie des[…]

07/05/2021 | PlastiquesRendez-vous
« Nous visons 20 millions d’euros dès 2022 », annonce Patrick Bariol, directeur général de Léko

Profession

« Nous visons 20 millions d’euros dès 2022 », annonce Patrick Bariol, directeur général de Léko

Recyclage : Skytech mise sur la triboélectricité

Economie circulaire

Recyclage : Skytech mise sur la triboélectricité

 Loi Climat : « tournant » ou  « formidable gâchis » ?

Profession

Loi Climat : « tournant » ou « formidable gâchis » ?

Plus d'articles