Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Bostik améliore ses colles pour l’emballage

Tiziano Polito
Bostik améliore ses colles pour l’emballage

Le fabricant d’adhésifs a notamment travaillé sur les odeurs et la mise en œuvre. -

Bien connu des bricoleurs, Bostik est également un important fournisseur de colles pour l’industrie de l’emballage. La société propose trois nouveaux produits pour ce marché dans le cadre d’applications très différentes. Dédiée aux opercules repositionnables, la gamme de résines M s’enrichit de deux références pour la fabrication de films complexes barrière ou par coextrusion bulle, baptisées MWW31 et MWW65. Particularité ? Aucune d’entre elles ne dégage d’odeur. « Nous nous adressons aux fabricants d’emballages de produits alimentaires et, par leur intermédiaire, aux industriels de ce secteur, toujours plus attentifs à ces problématiques d’odeurs et de migrations », explique Jean-François Le Cam, directeur marketing et développement stratégique de la division Reseal. L'entreprise française a réussi à limiter au minimum les composés organiques volatils (COV) et les molécules de petite taille dans la formulation de son produit sans toutefois réduire la fonctionnalité des opercules qui peuvent être repositionnés sur les bords de la barquette au moins une dizaine de fois. Pour mémoire, l’adhésif repositionnable est extrudé au moment même de la fabrication du film, coincé en sandwich entre deux couches de polyéthylène. Le tricouche peut ensuite être complexé avec d’autres substrats, métallisés ou non, puis être imprimé.  « Depuis notre intégration dans le groupe Arkema, nous cherchons à augmenter la part de composants renouvelables dans tous nous[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Economie circulaire

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi Climat et résilience. Les articles 11, 11 bis et 12 concernent plus particulièrement les emballages avec des échéances en 2025 ou en 2030. - Le[…]

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

Exclusif

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Profession

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Progroup bat un record dans l’ondulé

Carnet

Progroup bat un record dans l’ondulé

Plus d'articles