Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Bosch Packaging Technology à vendre ?

Tiziano Polito
Bosch Packaging Technology à vendre ?

Une ensacheuse verticale Bosch.

La division emballage du groupe Bosch pourrait être cédée selon le Frankfurter Allgemeine Zeitung, qui cite des sources financières. - 

Le groupe Bosch pourrait vendre sa filiale Bosch Packaging Technology, spécialisée dans les machines d’emballage et de conditionnement, selon le Frankfurter Allgemeine Zeitung qui cite des sources financières. D’après le quotidien, repris par Reuters, la division, qui a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros, est soumise à la forte concurrence des groupes asiatiques. Pour mémoire, Bosch Packaging Technology opère sur les marchés de la pharmacie, de la cosmétique et de l’alimentaire, y compris dans le domaine des liquides avec des solutions pour les produits laitiers ; Sigpack, Tevopharm, Kliklok, Doboy, Elematic et Ampack font partie de ses marques les plus connues. La direction du groupe n’a fait aucun commentaire.

 

Bosch a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 78 milliards d’euros avec un effectif de 402 000 personnes. Le groupe possède quatre divisions principales : solutions de mobilité, technologies pour l’industrie, biens de consommation, énergie et construction. L’emballage fait partie de la division technologies pour l’industrie qui comprend également les automatismes et composants. 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le consommateur plébiscite la recyclabilité et trie plus

Le consommateur plébiscite la recyclabilité et trie plus

A travers deux études d’ampleur, Citeo a décrypté les habitudes en amont et en aval de l’acte de consommation. - Pour la première fois, Citeo a décrypté les habitudes des consommateurs en[…]

Onze Innovation Awards sur All4Pack

Agenda

Onze Innovation Awards sur All4Pack

Coval réinvente ses cartouches

Coval réinvente ses cartouches

L'Europe revient sur les perturbateurs endocriniens

Sécurité sanitaire

L'Europe revient sur les perturbateurs endocriniens

Plus d'articles