Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Borealis renforce son partenariat avec Renasci

Borealis renforce son partenariat avec Renasci

L'usine pilote de Renasci à Ostende (Belgique).

Après avoir signé un accord d’approvisionnement avec l’entreprise belge, le groupe pétrochimique prend une participation dans son capital. -

Dans le cadre de son programme EverMinds axé sur la circularité des plastiques, Borealis renforce ses liens avec le belge Renasci. Il vient ainsi d’entrer dans le capital du spécialiste du traitement des déchets, à hauteur de 10%. « Ce partenariat est un autre élément clé permettant à Borealis de réaliser son ambition de commercialiser des produits chimiques de base et des polyoléfines circulaires, en fournissant au marché 350 000 tonnes de polyoléfines recyclées d’ici à 2025 », indique le groupe autrichien. L’entreprise basée à Ostende (Belgique) a développé le concept Smart Chain Processing (SCP) qui permet de traiter de multiples flux de déchets, majoritairement ménagers, mais aussi industriels – plastiques, métaux et biomasse –, selon différents procédés, mécaniques, thermiques et chimiques, « sous un même toit ». Concernant les plastiques, après les avoir triés, les produits en polyéthylène haute densité (PEhd) et en polypropylène (PP), en particulier, sont d’abord recyclés mécaniquement. Les autres déchets, notamment les multicouches, subissent un traitement chimique, qui s'appuie sur la technologie du néerlandais BlueAlp et qui contribue à les transformer en huile de pyrolyse et en combustible, utilisé pour alimenter en énergie le site. Au terme de ce cycle, seulement 5% des produits subsistent, destinés à des applications dans la construction. La matière première obtenue, livrée intégralement à Borealis à la suite d’un accord signé en mai dernier, et qui devrait représenter un volume de 20 000 tonnes par an pour la part issue du recyclage chimique, permettra au groupe pétrochimique de produire ses polyoléfines circulaires Borcycle C, entre autres, dans plusieurs de ses usines. Le partenariat avec Renasci est également destiné à faire évoluer la technologie SCP et à créer de nouvelles unités de recyclage.

Producteur de polyoléfines, de produits chimiques de base et d’engrais, basé à Vienne, en Autriche, le groupe Borealis a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 6,8 milliards d’euros et emploie 6 900 salariés.

L’usine de recyclage de Renasci est opérationnelle depuis septembre 2020. Elle dispose d’une capacité de traitement de 120 000 tonnes de déchets par an.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Economie circulaire

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi Climat et résilience. Les articles 11, 11 bis et 12 concernent plus particulièrement les emballages avec des échéances en 2025 ou en 2030. - Le[…]

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

Exclusif

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Profession

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Progroup bat un record dans l’ondulé

Carnet

Progroup bat un record dans l’ondulé

Plus d'articles