Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Technologie

Bobst en mode 4.0

Bobst en mode 4.0

Jean-Pascal Bobst

Le constructeur de machines pour l’impression et le façonnage a présenté ses nouveautés pour 2021. Le rôle des nouvelles technologies est prépondérant. -

Parmi les grands noms des équipements d’impression et de façonnage d’emballages, plus particulièrement présent dans le carton plat et ondulé, Bobst ne figurait pas, jusque-là, parmi les pionniers de la révolution digitale. Le Suisse, qui a hésité longtemps à franchir le pas de l’impression numérique, a bien remonté la pente après des débuts difficiles avec Kodak en montant sa propre filiale Mouvent, en 2017. Celle-ci progresse lentement mais sûrement dans l’étiquette.

Le numérique est, justement, aujourd’hui au centre des priorités pour l'équipementier. Et si, pour le moment, le groupe dirigé par Jean-Pascal Bobst avance prudemment du côte de l’impression, les technologies digitales semblent en revanche prendre le dessus sur tout ce qui relève du contrôle, du suivi et de l’amélioration de la production sur les machines quelles qu’elles soient. Car, on l’oublie peut-être, mais Bobst est présent sur de multiples segments qui vont du carton ondulé, au films en passant par le carton plat et l’étiquette. Il embrasse aussi différentes technologies, de la flexo au numérique en passant par l’hélio avec des solutions d’impression, de façonnage (découpe, rainage, collage), de complexage et de contrôle. 

Ecosystème numérique

Lancée l’an dernier, la plate-forme Bobst Connect poursuit ainsi son développement. Basée sur le cloud, elle crée un lien entre les équipements et l'écosystème numérique, y compris les logiciels tiers. Conçue pour améliorer l'efficacité, la précision, les performances et, au bout du compte, la rentabilité des installations de production, elle constitue les fondations de ce que certains déjà appellent « l’imprimerie 4.0 », en référence aux technologies de l’industrie 4.0. La réduction des temps de calage, mais aussi des gaspillages de matériaux et d’encre figurent également au rang des priorités.

En 2021, la plate-forme s’enrichit de deux nouveaux services : des dashboards qui permettront[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Un nouvel actionnaire pour Baobag

Acquisitions

Un nouvel actionnaire pour Baobag

LBO France rachète à Ixo Private Equity et Bpifrance leur participation majoritaire dans le distributeur de grands récipients pour vrac souples. - En 2016, Ixo Private Equity et Bpifrance avaient pris une participation[…]

24/09/2021 | Plastiques
Des sachets en PE recyclés en boucle fermée

Economie circulaire

Des sachets en PE recyclés en boucle fermée

 Pour tout savoir sur le GS1 Digital Link

Rendez-vous

Pour tout savoir sur le GS1 Digital Link

Antalis lance Olin Origins

Profession

Antalis lance Olin Origins

Plus d'articles