Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Technologie

Bobst améliore la barrière par dépôt de plasma

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Bobst améliore la barrière par dépôt de plasma

Le constructeur suisse lance le PECVD, un procédé d’enduction pour films BOPP et CPP à base d’oxyde de silice. -

Une barrière à l’eau et à l’oxygène efficace et plus compatible avec l’environnement du fait de l’emploi d’une enduction à base d’oxyde de silice (SiOx) : tels sont les atouts du procédé PECVD de Bobst. Le constructeur suisse, que l’on connaît surtout pour ses machines de façonnage et d’impression pour l’industrie du carton, est aussi un acteur important sur le marché des métalliseurs de films grâce à sa filiale basée à Manchester (Royaume-Uni). C’est dans ses locaux qu’a été développé la technologie PECVD. Destinée aux films minces, comme le polypropylène biorienté (BOPP) ou cast (CPP), elle prévoit l’utilisation d'un monomère à base d’oxyde de silicium (HMDSO) déposé sur le substrat dans un environnement de plasma à basse température.

Trois[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Face au Covid, l’aérosol s’est affaibli en 2020

Résultats

Face au Covid, l’aérosol s’est affaibli en 2020

Le Comité français des aérosols (CFA) a dévoilé les chiffres de l’activité 2020 du secteur. Sans surprise, le remplissage a chuté de 5,9 %, soit 40 millions d’unités produites[…]

22/04/2021 | Aérosols
Amcor investit dans l’impression numérique

Acquisitions

Amcor investit dans l’impression numérique

Un vernis UV partiellement biosourcé et issu du recyclage

Economie circulaire

Un vernis UV partiellement biosourcé et issu du recyclage

Bobst améliore le pliage-collage des étuis

Technologie

Bobst améliore le pliage-collage des étuis

Plus d'articles