Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Bientôt une boucle fermée pour le PET opaque

Arnaud Jadoul

Mis à jour le 24/01/2020 à 17h00

Bientôt une boucle fermée pour le PET opaque

Reconnaissables à leur couleur gris perlé, les premières bouteilles contenant du PET opaque recyclé seront des références Carrefour Bio.

Les avancées en écoconception, dans le recyclage et dans la création de nouveaux débouchés montrent la faisabilité technique et économique du processus. Une première production industrielle est annoncée cette année. -

Les polémiques autour du polyéthylène téréphtalate (PET) opaque ont fait rage en 2017. Sans doute utiles pour faire avancer le dossier du recyclage du matériau, elles pourraient bien être rapidement oubliées. Citeo, l’éco-organisme en charge de la valorisation des déchets d’emballage ménager et de papier, vient en effet d’effectuer un point d’étape sur l’avancement des douze projets qu’il finance. Un point qui veut inciter à l’optimisme.

Des actions depuis 2017

Utilisés dans le lait, l’huile, la mayonnaise, les assouplissants, les bouteilles et flacons en PET opaque représentent un peu plus de 1% des contenants ménagers en plastique en France, rappelle d’abord Citeo. Mais, « innovation française au départ, adoptée par les entreprises pour ses avantages techniques et environnementaux depuis dix ans (moins de matière, conservation plus longue, suppression de l’opercule), son recyclage restait un défi : mélangé au PET coloré, le PET opaque perturbe, s’il est mal géré, la filière qui trouve ses débouchés dans la fibre synthétique en dégradant la qualité de la matière recyclée ». L’éco-organisme a donc mené plusieurs actions pour faire face à ce challenge. Ses clients, les industriels du lait notamment, se sont engagés à ne pas augmenter les quantités mises en marché avant d’avoir des solutions et, de fait, le marché reste stable.[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Mayr-Melnhof Karton investit 100 millions

Economie circulaire

Mayr-Melnhof Karton investit 100 millions

L’autrichien compte offrir une alternative au plastique avec ses cartons recyclés. L’autrichien Mayr-Melnhof Karton investit 100 millions d’euros dans son usine de fabrication de carton située à[…]

Le label Solar Impulse pour les bacs Komebac

Economie circulaire

Le label Solar Impulse pour les bacs Komebac

Interpack et la Drupa annulés

Profession

Interpack et la Drupa annulés

Agir avec l’Ademe

Economie circulaire

Agir avec l’Ademe

Plus d'articles