Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Bessé-sur-Braye vers la reprise

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Bessé-sur-Braye vers la reprise

© Arjowiggins Graphic

Le canadien PMI a été retenu pour relancer l’ancienne papeterie d’Arjowiggins. -

À la suite de la décision du tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine) du 19 juin, l’espoir renaît à Bessé-sur-Braye (Sarthe). La papeterie d’Arjowiggins devrait être finalement reprise par le canadien Paper Mills Industries (PMI). Filiale du canadien Dottori, PMI « prévoit d'embaucher environ 240 personnes d'ici à 2025 et s'engage à proposer ces emplois en priorité aux anciens salariés de la société Arjowiggins papiers couchés ». Pierre Petit, son président, indique : « Nous proposons de réindustrialiser l'ancien site papetier de Bessé-sur-Braye afin de redynamiser l'économie en région et d'apporter de nouvelles sources d'attractivité au territoire, à l'aide de projets industriels basés sur les principes fondamentaux du développement durable et à partir d'outils industriels existants. Nous utiliserons des ressources locales, formerons les actifs du territoire et redistribuerons les résultats sur le bassin d'emploi régional, tout en nous inscrivant dans une démarche d'économie circulaire minimisant les impacts écologiques ».

Arjowiggins était une filiale de Sequana, placé en mai 2019 en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Nanterre. L’usine sarthoise avait cessé son activité après son placement en liquidation judiciaire le 29 mars 2019. Elle employait alors 566 salariés pour une capacité de 250 000 tonnes. Fondé en 1824, le site produisait des papiers graphiques, mais aussi des papiers pour l’étiquetage et l’emballage. Le tribunal de commerce a choisi PMI contre une offre britannique prévoyant un démantèlement du site. Créé en 1972 par Frank Dottori, Dottori est spécialisé dans les produits forestiers et le papier.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

France relance : des mesures pour la plasturgie

Profession

France relance : des mesures pour la plasturgie

À l’occasion d’une communication accueillant positivement le plan de relance du gouvernement, la Fédération de la plasturgie et des composites recense toutes les dispositions touchant directement ou indirectement[…]

18/09/2020 | Plastiques
Bobst remet l’hélio au goût du jour

Technologie

Bobst remet l’hélio au goût du jour

Bostik s'installe à Nara

Investissements

Bostik s'installe à Nara

Leclerc supprime tous les sacs de caisse en plastique

Economie circulaire

Leclerc supprime tous les sacs de caisse en plastique

Plus d'articles