Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Innovation

BeFC électrise le papier

Henri Saporta

Sujets relatifs :

,
BeFC électrise le papier

La start-up développe une pile qui délivre quelques milliwatts grâce à la biocatalyse. -

Une pile plate dans une feuille de papier ! C’est ce que propose BioEnzymatic Fuel Cells (BeFC). Fondée par le britannique Jules Hammond à Grenoble (Isère) en 2018, cette start-up exploite un procédé de conversion enzymatique du glucose et de l’oxygène pour produire de l’électricité. Grâce à cette biocatalyse, les enzymes produisent plusieurs milliwatts d’électricité par centimètre carré pendant plusieurs heures après activation par quelques gouttes d’un liquide adéquat. Le brevet trouve son origine dans une technologie développée au sein du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) dans l’orbite d’INP-Pagora. Jules Hammond estime que cette innovation de rupture offre une alternative sans métaux et non toxique aux piles conventionnelles de nature à relever « les défis mondiaux de l’impact environnemental et de la durabilité ». L’entreprise a participé au Consumer Electronics Show (CES) en janvier dernier à Las Vegas (Nevada) aux États-Unis.

Internet des objets

BeFC a été distingué en juillet 2020 par I-Lab, le concours d’innovation organisé par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, en partenariat avec Bpifrance. Et vient de lever 3 millions d’euros dans un tour de table bouclé au mois de juillet auprès de Demeter, BNP Paribas développement et Supernova Invest. L’entreprise compte désormais lancer la production industrielle de ses piles. Selon notre confrère L’Usine digitale, la capacité visée est de 5 millions d’unités en 2022 pour un coût unitaire de moins de 50 centimes. Parmi les premières applications visées figurent la logistique, le suivi de colis, les dispositifs médicaux, les objets connectés et l’Internet des objets (IoT).

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Carbios déménage chez Michelin

Economie circulaire

Carbios déménage chez Michelin

La société de chimie verte regroupe quatre sites sur un seul, mis à la disposition par son actionnaire, y compris le démonstrateur de recyclage de PET initialement prévu à Saint-Fons. -[…]

Mouvement social dans la pâte à papier à Tarascon

Social

Mouvement social dans la pâte à papier à Tarascon

Benny Landa confirme son attachement à la Drupa

Rendez-vous

Benny Landa confirme son attachement à la Drupa

B2A Technology devient Alstef Group

Stratégie

B2A Technology devient Alstef Group

Plus d'articles