Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

BASF lâche Avantium

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
BASF lâche Avantium

Le groupe allemand détenait 50% de Synvina, une coentreprise dont l’objectif est la production industrielle du polyéthylène furanoate (PEF). -

Il y a un peu plus de deux ans, en octobre 2016, BASF et Avantium créaient Synvina, une coentreprise dont l’activité serait centrée sur la production et la commercialisation d’acide furane dicarboxylique (FDCA), un composant servant à la production de polyéthylène furanoate (PEF), un bioplastique issu de ressources végétales et présentant des caractéristiques similaires à celles du polyéthylène téréphtalate (PET). L’aventure continue, mais sans BASF qui a notifié son départ à son partenaire. Des désaccords stratégiques entre les deux entreprises seraient à l’origine de cette séparation. Avantium cite dans un communiqué les problèmes « d’interprétation de l’accord de partenariat » de son associé. Quant à BASF, il avance que ses critères d’investissements n’étaient pas remplis.

Montée en échelle

Avantium a indiqué vouloir relever les parts de BASF afin de poursuivre les développements autour du PEF et aboutir à la montée en échelle des procédés qui permettront de produire industriellement le polymère. Pour autant, plusieurs sources financières font état de l’incapacité de l'entreprise néerlandaise à relever ce défi, faute de moyens financiers et des connaissances technologiques nécessaires à faire tourner une telle usine. Pour mémoire, BASF et Avantium avaient annoncé un investissement de plusieurs centaines de millions d’euros dans l’usine d’Anvers (Belgique), où devait être fabriqué le FDCA, ce site étant censé devenir une référence pour le marché avec une capacité annuelle de 50 000 tonnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Procédures multiples chez Sequana

Défaillance

Procédures multiples chez Sequana

Plusieurs sites en France et au Royaume-Uni sont en redressement ou sauvegarde judiciaires. - Après avoir demandé l'ouverture des procédures le lundi 7 janvier, Sequana a obtenu le placement en redressement et sauvegarde[…]

16/01/2019 | PapierSocial
Balyo s’allie avec Amazon

Acquisitions

Balyo s’allie avec Amazon

Myrissi à Las Vegas

Myrissi à Las Vegas

Un AMI pour la collecte innovante

Un AMI pour la collecte innovante

Plus d'articles