Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Barbier accélère dans le recyclage

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Barbier accélère dans le recyclage

Une balle de films à recycler.

Le fabricant de films pour l’emballage mise sur l’usine de Sorep à proximité du siège de Sainte-Sigolène (Haute-Loire) pour traiter les déchets ménagers. -

Entre Barbier et le recyclage c’est une longue histoire … qui a commencé en 1980 quand le fabricant de films en plastique a créé la Société de recyclage des polyéthylènes (Sorep), près du siège de Sainte-Sigolène (Haute-Loire), afin de régénérer les déchets produits dans ses usines. « Depuis maintenant presque 40 ans, cette entreprise n’a pas jeté un gramme de plastique. C’est une question de bon sens », explique Serge Vassal Pdg. En 2016, Barbier mettait en route à Monistrol-sur-Loire, toujours sur le plateau de Sainte-Sigolène, l’usine de Chavanon 5, dédiée au recyclage de films agricoles, après y avoir investi 12 millions d'euros. L'heure est maintenant au renforcement de ce dispositif. Son site de historique de la Sorep vient d'être rénové (en photo ci-dessous). À la clé, une dépense de 3 millions d’euros, en équipements et en infrastructure, et surtout de nouveaux objectifs, compte tenu de la nouvelle doctrine du gouvernement en matière d’environnement qui vise 100% d’emballages en plastique recyclés en 2025.

Objectif 100% circulaire

« Savoir s’adapter, c’est notre principale qualité. Nous voulons tendre vers le 100% circulaire ; actuellement, 20% de nos matières premières sont "durables, soit issues du recyclage, soit biosourcées ; l’idée est d’aller encore plus loin », annonce Serge Vassal. Actuellement capable de traiter les films en polyéthylène (PE)[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

DS Smith peut reprendre Europac

DS Smith peut reprendre Europac

La Commission européenne autorise sous conditions cette fusion dans le carton ondulé. - L'annonce est tombée le mercredi 14 novembre. Craignant que "le projet de rachat réduise de manière significative[…]

500 000 euros pour Packitoo

500 000 euros pour Packitoo

Deux mouchards pour suivre la température

Deux mouchards pour suivre la température

Print in… progression

Agenda

Print in… progression

Plus d'articles