Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Résultats

Baisse limitée pour la feuille d’aluminium

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Baisse limitée pour la feuille d’aluminium

Evolution des livraisons trimestrielles de feuille d'aluminium entre 2018 et 2019.

© Alufoil

Malgré un ralentissement de la demande, les livraisons ont quasi stagné en 2019 et la filière travaille à plein régime actuellement. -

Le secteur européen de la feuille d’aluminium a connu un ralentissement de la demande de ses produits en 2019, en particulier sur les marchés intérieurs. Mais le volume total livré, 933 056 tonnes, ne représente qu'une petite baisse de 1 % par rapport aux niveaux records de 2018 (942 496 tonnes), selon les derniers chiffres publiés par l'Association européenne de la feuille d'aluminium (EAFA). Poursuivant la tendance observée tout au long de l'année, le total des livraisons aux clients européens a baissé de 3,1%, à 781 320 tonnes. Une nouvelle fois, les exportations ont mieux résisté, terminant à +11,4% pour atteindre 151 736 tonnes. Cependant, les chiffres du quatrième trimestre, souvent une période forte ces dernières années, ont vu la demande à l'étranger baisser de 16,7% (32 043 tonnes) avec des commandes intérieures stables à 185 953 tonnes, soit une baisse de 2% par rapport à 2018.

Les feuilles minces en repli

Dans le détail, la production de feuilles plus minces, principalement utilisées pour les emballages souples et les films ménagers, a été faible sur les marchés européens, en baisse de 2,6% à 591 720 tonnes pour l'année et de 6,3% au dernier trimestre. Cependant, les épaisseurs plus importantes, généralement utilisées pour les conteneurs semi-rigides, les applications techniques ou autres, ont continué d'afficher de bonnes performances, terminant l'année en hausse de 2,0%, à 341 335 tonnes livrées, mais enregistrant une légère baisse de 1,2% dans les trois derniers mois de 2019.

Signes favorables

« Compte tenu du différend commercial persistant entre la Chine et les États-Unis, de la stagnation de la demande en Europe et de la perturbation actuelle du commerce mondial causée par la pandémie de Covid-19, nous devrions être satisfaits d'une si faible baisse globale de la demande », déclare Bruno Rea, président de l’EAFA. Il se montre relativement optimiste quant aux perspectives à court terme. « Avant la pandémie, les signes indiquant que le différend commercial serait bientôt résolu étaient favorables. La plupart des installations européennes fonctionnent actuellement à pleine capacité et fournissent de la feuille d’aluminium aux secteurs alimentaires et pharmaceutiques. Ceux-ci dépendent des propriétés de barrière uniques de la feuille d’aluminium, ce qui démontre le rôle essentiel de notre industrie. »

L'Association européenne de la feuille d'aluminium représente la totalité du marché du laminage de feuille d'aluminium en Europe (27 États de l'Union européenne, Arménie, Bosnie-Herzégovine, Macédoine, Monténégro, Norvège, Royaume-Uni, Russie, Serbie, Suisse, Turquie).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L'Espagne s'attaque aux emballages plastique à usage unique

Economie circulaire

L'Espagne s'attaque aux emballages plastique à usage unique

Le gouvernement espagnol veut mettre en place un « impôt vert » qui viserait dès le premier semestre 2021 la fabrication, l’importation ou l’acquisition de contenants en plastique à usage[…]

Pagès Group change d’actionnaire

Acquisitions

Pagès Group change d’actionnaire

Bobst ne participera pas à la Drupa en 2021

Profession

Bobst ne participera pas à la Drupa en 2021

« L'offset continuera à dominer le marché de l’emballage sur les dix années à venir », explique-t-on chez Heidelberg

Entretien

« L'offset continuera à dominer le marché de l’emballage sur les dix années à venir », explique-t-on chez Heidelberg

Plus d'articles