Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Avery Dennison lance un programme de recyclage des dorsaux d'étiquettes

Tiziano Polito
Avery Dennison lance un programme de recyclage des dorsaux d'étiquettes

Le producteur va récupérer les déchets issus des matériaux adhésifs qu’il met sur le marché dans huit pays dont la France au premier semestre 2021. -

470 000 tonnes : tel est le gisement de dorsaux d'étiquettes produit en Europe en 2019 selon la société de conseil AWA. Un tiers seulement de ce montant est recyclé. Les dorsaux - appelés par certains « liner » ou « protecteur » - servent, pour mémoire, à véhiculer l’étiquette, appelée « frontal ». Ils deviennent un déchet, une fois l’étiquette appliquée sur le produit. Depuis plusieurs années maintenant, les fabricants de matériaux adhésifs se proposent de les récupérer dans le cadre de programmes répondant à une démarche d’économie circulaire. Avery Dennison en fait partie.

Le producteur américain lance, avec AD Circular, un nouveau projet de récupération et de recyclage à l’intention des pays européens. Avec un démarrage prévu au cours du premier semestre 2021 en France, en Espagne, en Belgique, en Pologne, au Danemark, en Suède, en Allemagne et au Royaume-Uni, le programme concernera d'autres pays européens dans la seconde moitié de l'année. Sont concernés les dorsaux en papier et en film plastiques. Pour les modalités, Avery Dennison a fait dans la simplicité. Les entreprises ont à leur disposition une application Web pour planifier la collecte de leurs déchets. Celle-ci leur fournit également des données utiles sous la forme d'analyses et de certificats, la quantité de matériaux recyclés, la quantité d'émissions de CO2 évitées, etc.

Une action facile et abordable

« Les entreprises, comme les consommateurs, recyclent quand cette action est facile et abordable. Nous l'avons donc rendu aussi simple et économique que possible. Les entreprises utilisent notre application Web pour planifier un ramassage et nous nous occuperons de tout le reste: ramassage, transport, recyclage, la partie documentaire et la conformité réglementaire». explique Burak Sahbaz, directeur marketing et développement durable. Et d’ajouter : « Les utilisateurs peuvent utiliser ces données pour mesurer les progrès par rapport à leurs objectifs en matière de développement durable et les faire apparaître dans leurs rapports de communication en la matière. » D’après l’entreprise, les coûts seront comparables à ceux pratiqués par les services de collecte et recyclage existants. Avery Dennison a pour objectif de recycler 75% des dorsaux qu’il a mis sur le marché européen d’ici à 2025. Le recyclage de 1 kilo de dorsaux permet d'éviter l'émission de 2,28 kilos de dioxyde de carbone.

Parmi les leaders mondiaux des matériaux pour l’étiquetage adhésif, Avery Dennison développe également des étiquettes textiles et des solutions d'identification par radiofréquence (RFID). Basée à Glendale, en Californie (Etats-Unis), l'entreprise emploie environ 30 000 personnes dans plus de 50 pays pour un chiffre d’affaires qui s’élève à 7,1 milliards de dollars en 2019.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Brune Poirson entre chez Accor

Carnet

Brune Poirson entre chez Accor

La secrétaire d’État à la Transition écologique de 2017 à juillet 2020 a porté la loi Agec. - En a-t-elle fini avec la politique ? « Aujourd’hui, mon mandat parlementaire[…]

16/04/2021 |
Un nouveau Pdg chez Siegwerk

Economie circulaire

Un nouveau Pdg chez Siegwerk

Le gouvernement démuni face aux pénuries

Profession

Le gouvernement démuni face aux pénuries

Accord sur une baisse des salaires chez Fibre Excellence

Défaillance

Accord sur une baisse des salaires chez Fibre Excellence

Plus d'articles