Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

APS crée sa filiale en France

Tiziano Polito
Le constructeur américain Automated Packaging Systems (APS) ouvre une filiale de vente à Lyon. Objectif : se rapprocher du marché français et renforcer la commercialisation de ses ensacheuses, connues du public sous la marque Autobag.

Spécialisé dans les machines d'ensachage, l'américain Automated Packaging Systems (APS) annonce la création de sa filiale française. Implantée à Lyon pour sa « position centrale », elle emploie quatre personnes et est opérationnelle depuis ce mois-ci.

Mieux connues du public sous la marque Autobag, les ensacheuses d'APS sont utilisées pour emballer différentes gammes de produits de petite taille comme des pièces de plomberie, des attaches et des connecteurs, des fixations pour l'automobile, voire des composants pour l'électricité et l'électronique. Le point commun de ces machines ? Leur taille compacte, qui facilite leur intégration sur le site de production, et leur système d'alimentation à partir de sachets préformés disposés sur bobine, gage de simplicité de fonctionnement de l'équipement.

Taille critique

Autobag est bien connu des industriels français. Environ 200 machines ont été vendues par l'intermédiaire de Franco Pack, un importateur qui représente la marque en France depuis 1991. Tout en gardant d'excellentes relations avec son distributeur, APS a toutefois souhaité créer sa propre structure. « Nous avions atteint la taille critique. Il devenait difficile pour notre distributeur de faire davantage, alors que le marché français nécessite une attention toute particulière. La seule solution était de nous impliquer directement », explique Nicolas Kalisz, responsable commercial. La filiale française sera dirigée par Guy Van Acker, directeur général d'APS Europe.

Fondé aux Etats-Unis en 1962, APS a vendu plus de 25 000 systèmes dans le monde. L'entreprise dispose de quatre usines aux Etats-Unis (trois dans l'état de l'Ohio, une en Virginie occidentale) et d'un site de production en Europe - à Malvern, au Royaume-Uni - qui sert également de siège pour son activité européenne. L'entreprise a justement profité de la dernière édition du salon Total, qui a eu lieu fin mars à Birmingham (Royaume-Uni), pour présenter au public européen sa nouvelle génération d'ensacheuses. Fer de lance de cette gamme, le modèle AB180, qui remplace les anciennes machines Excel, possède un écran de commande de 25 centimètres de diagonale et un puissant logiciel d'auto-diagnostic pour améliorer le confort d'utilisation de l'opérateur.

En 2003, APS a réalisé un chiffre d'affaires de 160 millions de dollars (140 millions d'euros) avec 870 salariés. Une machine sur quatre est vendue en Europe.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Les prix des plastiques en mai 2021

Indicateurs

Les prix des plastiques en mai 2021

Seul le PET est en léger retrait après plusieurs mois de hausses. - Un premier fléchissement avant des baisses ? Après plusieurs mois de hausses continues, le polyéthylène téréphtalate[…]

25/06/2021 | Plastiques
Sealed Air injecte 30 millions de dollars dans Autobag

Investissements

Sealed Air injecte 30 millions de dollars dans Autobag

Quadient cède sa division machines d’emballages

Acquisitions

Quadient cède sa division machines d’emballages

Norske Skog investit 250 millions à Golbey

Investissements

Norske Skog investit 250 millions à Golbey

Plus d'articles