Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Apocalypse déchets avec Cash Investigation

Apocalypse déchets avec Cash Investigation

Avec "Déchets : la grande illusion", Élise Lucet frappe fort. Mais sur quoi exactement ?

À l'heure de l'extension des consignes de tri (ECT), le pot de yaourt en prend pour son grade... de polystyrène. -

Avec « Déchets : la grande illusion », de Claire Tesson, diffusé le 11 novembre sur France 2, Cash Investigation frappe fort ! Pour Élise Lucet, terreur diurne et nocturne des cadres, mais star des chaumières, la planète étouffera sous les déchets en 2050. Mise en scène apocalyptique d'un barbecue ! « La terre est devenue une décharge à ciel ouvert », car « rien n’a été fait pour limiter la production de déchets » : d'où les lunettes de protection et les « bottes spéciales » qui s’imposent contre les émanations de gaz [sic]. Mais comme rien de ce qui se fait actuellement ne trouve grâce aux yeux de la journaliste, « noir, c’est noir, il n'y a plus d'espoir », comme dit la chanson ! Travailler dans un centre de tri est « difficile et dangereux » en raison des troubles musculo-squelettiques (TMS) et certains déchets – en réalité les pots de yaourt en polystyrène (PS) pris comme métonymie facile – sont triés pour rien… Jean-Luc Petithuguenin, le patron de Paprec, Martial Lorenzo, directeur général de l'agence métropolitaine des déchets (Syctom), désormais à la retraite, et Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, en prennent pour leur grade. Citeo, qui a botté en touche, est épinglé pour sa campagne de publicité « Tous les emballages vont dans le bac de tri » ; la société agréée pour la valorisation des emballages et papiers ménagers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP) poursuit actuellement l’extension des consignes de tri (ECT) alors que toutes les filières de recyclage ne sont pas encore opérationnelles. 

Pot de yaourt

Un exercice de communication très délicat pour Citeo... mais une magnifique fenêtre de tir pour Élise Lucet ! Les 8 milliards de pots de yaourt ne sont pas encore recyclés ? Et pan! sur les unités de valorisation énergétique (UVE) et leurs cendres d’incinération, les mâchefers… Cash Investigation se régale avec la désormais indispensable Nathalie Gontard qui intervient au nom de l’Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (Inrae) tandis que Lise Nicolas et Enzo Muttini de M. et Mme Recyclage prennent un malin plaisir à décortiquer « le yaourt aux vrais morceaux de déchets » avec son polystyrène normal ou expansé, sa banderole en papier, ses encres et son opercule, une vraie leçon de packaging. Et de sémantique : recyclage, régénération, décyclage ou méthanisation, il est temps de prendre des notes. Et pan! sur les chiffres, les statistiques et les bilans. « Name and shame » ou « journalisme » : Élise Lucet frappe fort… mais sur quoi exactement ? Quels sont les rapports entre les conditions de travail dans un centre de tri, l'accident du méthaniseur de Châteaulin (Finistère) en 2020 et le statut des mâchefers ?   

« Déchets : la grande illusion »

Si vous en voulez encore...
La face cachée du recyclage
(pour ceux qui ont raté
Les grands mensonges du recyclage
de Zone interdite diffusé sur M6 le 17 octobre)

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Jungheinrich lance l’Ere 225i

Technologie

Jungheinrich lance l’Ere 225i

Ce transpalette porté debout est le premier du marché à être conçu autour de la batterie lithium-ion, gage de puissance et de compacité. - Plus petites que les batteries traditionnelles, plus puissantes[…]

14 000 visiteurs pour Prod & Pack

Rendez-vous

14 000 visiteurs pour Prod & Pack

La production de bioplastiques va tripler d’ici à 2026

Economie circulaire

La production de bioplastiques va tripler d’ici à 2026

MGJ passe sous pavillon américain

Acquisitions

MGJ passe sous pavillon américain

Plus d'articles