Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Amorce veut mobiliser les collectivités locales

Henri Saporta
Amorce veut mobiliser les collectivités locales

L’association dénonce le barème présenté dans le projet de cahier des charges pour la période 2017-2022. -

Dans le cadre du principe de la responsabilité élargie des producteurs (REP) appliqué aux emballages ménagers, la proposition de cahier des charges du ministère de l'Environnement, de l’énergie et de la mer (MEEM) pour l’agrément 2017-2022 a fait réagir l’Association nationale des collectivités, des associations et des entreprises pour la gestion des déchets, de l’énergie et des réseaux de chaleur (Amorce) qui dénonce “un barème injustement punitif plutôt qu'incitatif”. Dans un communiqué en date du 1er juin, l’association “appelle les élus locaux, les parlementaires, et les associations de collectivités à se mobiliser pour assurer un agrément “sans collectivité perdante” et réellement incitatif au développement et à l'optimisation du recyclage”. Amorce estime que le nouveau barème de soutien aux collectivités locales entraînerait une baisse des ressources alors que l’objectif est d’augmenter le tri et la collecte, notamment par l’extension des consignes de tri à l’ensemble des emballages en[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Un musée éphémère des plastiques à Madrid

Profession

Un musée éphémère des plastiques à Madrid

Pendant dix jours, EsPlásticos veut mettre en avant les différentes propriétés du matériau dans une structure en plastique, vouée à être recyclée. - « L’industrie des[…]

07/05/2021 | PlastiquesRendez-vous
« Nous visons 20 millions d’euros dès 2022 », annonce Patrick Bariol, directeur général de Léko

Profession

« Nous visons 20 millions d’euros dès 2022 », annonce Patrick Bariol, directeur général de Léko

Recyclage : Skytech mise sur la triboélectricité

Economie circulaire

Recyclage : Skytech mise sur la triboélectricité

 Loi Climat : « tournant » ou  « formidable gâchis » ?

Profession

Loi Climat : « tournant » ou « formidable gâchis » ?

Plus d'articles