Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Amazon veut parachuter des colis

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

,
Amazon veut parachuter des colis

Les drones ont une autonomie de 30 minutes.

Le leader de la vente en ligne expérimente de nouveaux moyens de livraison avec les drones. -

Les drones constituent une solution intéressante pour effectuer des livraisons dans des zones du territoire où l’absence de routes, l’inaccessibilité des lieux (îles, déserts…) ou tout simplement la grande distance rendent un transport anti-économique. Forts de ce constat, les spécialistes du commerce en ligne, les logisticiens et autres transporteurs, à l’image de DHL, expérimentent déjà de nouvelles formes d'acheminement. Amazon compte parmi les plus avancés dans cette réflexion. D’après nos confrères de CNN, la firme dirigée par Jeff Bezos aurait breveté un système de livraison permettant à un drone arrivé à destination de laisser tomber sa charge, celle-ci arrivant à terre doucement grâce à un parachute qui aurait été précédemment actionné. En restant dans les airs, le drone économiserait ainsi le temps et l’énergie nécessaires à l’atterrissage et au redécollage. Mais pas seulement… Son rôle, d’après le contenu du brevet déposé auprès des autorités américaines (voir schéma ci-dessous), consisterait aussi à s’assurer que le colis tombe exactement à l’endroit prévu, donnant l’ordre, le cas échéant, par exemple s’il se dirige sur un arbre ou vers un balcon, de manœuvrer le parachute, d’actionner un moteur à air comprimé ou l’hypersustentateur avec lequel il serait équipé. Amazon a effectué sa première livraison par les airs le 17 décembre dernier au Royaume-Uni. 

          

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Des Français friands du vrac

Profession

Des Français friands du vrac

L’ObSoCo a interrogé 4 001 Français sur leur perception de l’économie circulaire. - Avec le concours de Citeo, la société agréée pour la valorisation des emballages et papiers[…]

Coval entre dans l’écosystème d'Universal Robots

Technologie

Coval entre dans l’écosystème d'Universal Robots

(Re)set passe au pilote

Economie circulaire

(Re)set passe au pilote

Un nouveau départ pour Arjowiggins Creative Papers

Acquisitions

Un nouveau départ pour Arjowiggins Creative Papers

Plus d'articles