Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Adesa investit dans le jet d’encre numérique

Tiziano Polito
Adesa investit dans le jet d’encre numérique

La ligne Durst Tau 330.

©

L’imprimeur d’étiquettes s’est doté d’une Durst Tau 330 UV intégrant le système de finition laser LFS 330. -

Disposer d’un portefeuille de technologies assez large pour procéder au mieux, en fonction des délais, des coûts, de la qualité demandée par le client : tel est l’un des objectifs de tout imprimeur. Adesa, qui fabrique des étiquettes adhésives pour l’alimentaire, les vins et spiritueux, l’industrie, la cosmétique et le luxe, disposait d’un parc machines assez varié allant de la flexo à l’offset numérique en passant par la sérigraphie et quelques machines de finition et de découpe. Il y a rajouté une presse numérique jet d’encre de l’italien Durst, modèle Tau 330 UV intégrant le système de finition laser LFS 330 afin de réaliser, en un seul passage, l’impression et le façonnage. « Lorsque la qualité est trop élevée pour l’offset numérique et trop basse pour la flexo, j’utilise le jet[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

(Re)set s’attaque au plastique à usage unique

(Re)set s’attaque au plastique à usage unique

Carrefour, Système U et Veolia lancent un appel à candidatures jusqu’au 7 juillet. -   (Re)set, redémarrer en français, le jeu de mot est clair : en créant la société (Re)set[…]

Les prix des plastiques en mai 2019

Profession

Les prix des plastiques en mai 2019

Plastipak s’engage dans le recyclage chimique

Plastipak s’engage dans le recyclage chimique

B&R Automation fait le plein à l'Innovations Day

B&R Automation fait le plein à l'Innovations Day

Plus d'articles