Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Accor chasse les plastiques à usage unique

Arnaud Jadoul
Accor chasse les plastiques à usage unique

D’ici à 2022, le groupe hôtelier va supprimer tous les articles en plastique à usage unique de ses établissements. -

Obligation législative ou réglementaire ou pas, l’industrie hôtelière s’applique de plus en plus à supprimer les bouteilles plastique, les pailles et autres mélangeurs, ou touillettes. Accor veut aller plus loin en chassant de ses établissements, d’ici à la fin de 2022, « tous les articles en plastique à usage unique intégrés à l’expérience client ». En plus de l’engagement, précédemment formulé, d’éliminer toutes les pailles, agitateurs et cotons-tiges en plastique, le groupe s’attaque désormais aux articles de toilette individuels et gobelets, d’ici la fin de l’année, puis à tous les autres articles en plastique à usage unique dans les chambres, les salles de réunion, les restaurants et les espaces de détente (spas, salles de fitness…) durant les deux années suivantes. Cela comprend les sacs pour le linge, les bouteilles d’eau, les emballages d’aliments et de produits de bienvenue, la vaisselle et les couverts à emporter, ainsi que, en[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

LyondellBasell lance la gamme Circulen

Economie circulaire

LyondellBasell lance la gamme Circulen

Ces résines sont issues du recyclage mécanique ou chimique ou de ressources renouvelables. - Le groupe pétrochimique LyondellBasell annonce la commercialisation de la gamme de résines Circulen. Ces produits doivent[…]

Les relocalisations passent par l’emballage et le conditionnement

Profession

Les relocalisations passent par l’emballage et le conditionnement

Bilan satisfaisant pour le P&P Forum

Rendez-vous

Bilan satisfaisant pour le P&P Forum

Matières premières : la situation s’aggrave

Profession

Matières premières : la situation s’aggrave

Plus d'articles