Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

À travers un site Internet dédié, le CFA veut sensibiliser au recyclage des aérosols

Pierre Monnier
À travers un site Internet dédié, le CFA veut sensibiliser au recyclage des aérosols

680 millions d'aérosols sont utilisés chaque année.

© DR

Le Conseil français de l’aérosol (CFA) a mis en ligne un site Internet consacré au recyclage des boîtiers pour aérosol. L’association professionnelle y rappelle les consignes de tri, mais fournit également des données sur le recyclage et ses bénéfices. –

Le Conseil français de l’aérosol (CFA) a annoncé le 25 mars le lancement d’un site Internet dédié à la sensibilisation au recyclage des aérosols. Avec 680 millions d’unités utilisées chaque année, l’association professionnelle souhaite que davantage d’emballages de ces produits puissent être collectés, triés, puis refondus. L’objectif est de transformer une nouvelle fois la matière afin de produire à nouveau des emballages, mais aussi des pièces pour l’électroménager, l’automobile ou l’aéronautique.

Près de 25 000 tonnes de métal collectées chaque année grâce aux aérosols

Les boîtiers métalliques pour aérosol sont en acier ou en aluminium. Ces deux matériaux se recyclent sensiblement de la même façon à travers le tri des déchets. Le CFA insiste sur la nécessité de placer les emballages dans la poubelle de tri. En l’espace d’un an, ce geste permet chaque année de récupérer 9 255 tonnes d’aluminium et 14 819 tonnes d’acier. Pour démontrer ce que ce volume représente, l’association professionnelle indique que ces tonnages sont équivalents à dix-huit Airbus A380 (pour l’aluminium) et à une fois et demie le poids de la tour Eiffel (pour l’acier).

Des économies d’énergie et une baisse des émissions carbonées

Afin de favoriser le recyclage des boîtiers d’aérosol, le site Internet propose des vidéos qui retracent le chemin d’un emballage en acier ou en aluminium depuis sa collecte jusqu’à sa refonte. Les bénéfices de l’utilisation de matières recyclées lors de la fabrication de nouveaux produits sont également cités. Au-delà de dynamiser l’activité économique locale, le CFA précise que les émissions de CO2 sont réduites lors de la conception de nouveaux produits intégrant du recyclé. Il en va de même avec le besoin énergétique qui affiche une économie de l’ordre de 70 à 95 %.

Parallèlement, des vidéos réalisées par la Fédération des entreprises de la beauté (Febea) et Citeo, en charge de la valorisation des déchets ménagers, sont mises en avant pour participer à l’éducation des consommateurs au geste de tri.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le résorcinol impacte la fonction thyroïdienne

Sécurité sanitaire

Le résorcinol impacte la fonction thyroïdienne

L’Anses propose d’identifier la substance utilisée pour, notamment, des colles et résines industrielles comme un perturbateur endocrinien avéré pour l’être humain. - Le résorcinol est[…]

03/04/2020 | Encres-colles
Schubert accélère dans la robotisation

Technologie

Schubert accélère dans la robotisation

Antalis passe sous pavillon japonais

Acquisitions

Antalis passe sous pavillon japonais

Eranova rejoint le Pacte plastique européen

Economie circulaire

Eranova rejoint le Pacte plastique européen

Plus d'articles